En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Combustibles pour les navires : des limites plus strictes pour le soufre

Transport  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com

"Étant donné que la pollution atmosphérique émise par les navires devrait dépasser les émissions d'origine terrestre d'ici 2020, il est urgent de prendre des mesures pour remédier à la situation", a déclaré le rapporteur, Satu Hassi (Verts). Après le Conseil, c'est au tour du Parlement européen d'approuver, ce mardi 12 septembre, la nouvelle législation européenne qui vise à réduire la pollution au soufre produite par les navires. Les nouvelles règles aligneront la législation européenne sur les limites fixées par l'organisation maritime internationale. A partir de 2015, la limite maximale pour la teneur en soufre des combustibles marins sera abaissée à 0,1%, dans les zones sensibles SECA (Sulfur Emission Control Area- zones de contrôles des émissions de soufre : Baltique, Manche et mer du Nord). Dans le reste des eaux de l'UE, les limites seront réduites à 0,5% à partir de 2020. La demande des armateurs d'obtenir un délai supplémentaire pour son application n'a pas été suivie. Les députés ont supprimé les dispositions qui auraient permis de reporter le délai de 5 ans.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…