En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les Etats membres de l'UE se prononcent en faveur du nouvel étiquetage énergétique

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Les Etats membres de l'UE, réunis le 30 mars à Bruxelles, ont donné le feu vert à la proposition de la Commission d'extension du champ d'application de l'étiquetage énergétique.

L'étiquette A-G apposée sur les appareils électroménagers permet aux consommateurs d'être informés de la consommation énergétique et donc des coûts de fonctionnement du produit. La Commission veut étendre son champ d'application et durcir les critères d'attribution des classes hautes des produits déjà concernés par l'étiquetage afin de prendre en compte les évolutions techniques observées. Au lieu de conserver son principe de classement allant de A à G où A indique ce qu'il y a de plus efficace sur le marché, la Commission envisage ainsi la création de nouvelles classes au-dessus de A : A1, A2, A3…

Dans un communiqué, les organisations de consommateurs européennes - le BEUC et l'ANEC - se disent très déçues par le vote des Etats membres. Nous sommes très inquiets du fait que l'étiquetage énergétique ainsi modifié ne va pas faciliter les choix durables pour les consommateurs. Au contraire, le nouvel étiquetage est à la fois trompeur et confus, estiment les organisations de consommateurs.

Le BEUC et l'ANEC déplorent qu'aucun test n'ait été réalisé pour déterminer si le nouvel étiquetage était compréhensible pour les consommateurs.

Les organisations de consommateurs demandent à la Commission d'évaluer et tester ''dès que possible'' le nouvel étiquetage selon la perspective des consommateurs afin de s'assurer que son message soit compris par les consommateurs.

Réactions4 réactions à cet article

 
Un second pas insuffisant

Cela va dans le bon sens, cependant il faudrait ajouter l'impact de fabrication du produit et de son transport sur l'environnement, en effet si la machine à laver est composée de pièces venant de Taiwan, de plastique à base de pétrole, cela devrait aussi être pris en compte dans le calcul global.

Prise en compte partielle | 02 avril 2009 à 08h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
étiquettes à rallonge

Je crois que c'est une grosse erreur d'ajouter des niveaux qui risquent de ne plus être lisibles au bout de quelques années.
L'utilisation des niveaux actuels de A à G avec une précision sur l'année de fabrication du matériel, et une révision annuelle des classes serait bien plus juste.

chocard | 02 avril 2009 à 13h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:étiquettes à rallonge

effectivement, ça parait tellement évident...

Je vois bien le discours classique : "mon frigo n'est peut-être pas en A3, mais il est déjà en A1, c'est pas mal, c'est dans le A, alors je vais pas essayer d'en acheter un mieux, il est déjà bien".

Alors que si le même frigo en question est classé C, tout de suite, il paraît moins bon, donc on est tenté de s'orienter vers le A...

plop | 02 avril 2009 à 15h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Modification de l'étiquette énergie Il était temp.

Je suis content que l'étiquette énergie soit remise au goût du jour.
La dernière fois que j'ai côtoyé l'étiquette énergie, c'était il y a 3 mois quand j'ai changé de lave-linge. Soucieux de choisir un lave linge économe, j'ai fais attention à la consommation affichée sur l'étiquette. Et là, patatras ! Tous les lave-linge était en classe A! J'ai donc demandé des explications à un vendeur qui m'a indiqué que certains lave linge était pourtant plus économe : les "A+" mais qu'ils n'était pas marqué clairement sur l'étiquette, faute à cette catégorie d'exister officiellement. (Quoi en penser si l'étiquette s'arrête à A? Serait-elle devenue obsolète?)
Bref, je suis satisfait de voir aujourd'hui qu'elle va évoluer mais je ne comprends pas vraiment les réaction négatives des associations à l'égard de cette modification. Un ré échelonnement aurait été difficile à mettre en œuvre et peu clair: mon lave-linge A+ serait-il tout à coup devenu E? (Opération du saint-esprit?) et puis, quoi faire lorsque tous les lave-linge seraient à nouveau devenus A? Recommencer à 0?

Anonyme | 03 avril 2009 à 11h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager