En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les ministres de l'environnement s'inquiètent des effets cocktails des produits chimiques

Risques  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
À l'occasion du Conseil environnement du 22 décembre, les 27 ministres de l'environnement ont adopté des conclusions concernant les effets de la combinaison de produits chimiques. Estimant que les évaluations de risques effectuées à l'heure actuelle sur chaque produit sont insuffisantes pour identifier les effets combinés, les ministres demandent à la Commission européenne d'adapter la réglementation pour couvrir les cocktails de substances.
La Commission doit donc émettre en 2010 une recommandation concernant les combinaisons de produits chimiques affectant les hormones (perturbateurs endocriniens) et proposer en 2011 des modifications à la réglementation actuelle pour l'ensemble des produits chimiques. ''Nous devons, pour protéger notre santé et notre environnement, tenir compte de la manière dont les substances chimiques interagissent, a déclaré le Ministre de l'environnement suédois Andreas Carlgren. Les travaux d'adaptation de la législation communautaire doivent être mis en œuvre dans les plus brefs délais, dès l'année prochaine'', a-t-il ajouté.

Cette demande a été saluée par plusieurs associations dont le Réseau Environnement-Santé, le MDRGF, le WWF et Greenpeace qui rappellent que de nombreuses études témoignent des effets sanitaires des perturbateurs endocriniens.
Mais pour les associations les délais prévus sont trop longs : ''il faudra encore attendre des années avant que les amendements nécessaires à la législation actuelle soient discutés'', regrettent-elles dans un communiqué commun. ''Compte-tenu des données scientifiques et des risques pesant sur la santé, un tel délai est inacceptable'', ajoutent-elles.

Les ONG exhortent par conséquent la Commission européenne à préparer dès à présent des amendements concrets à apporter à la législation, notamment dans le règlement REACH.

Réactions2 réactions à cet article

 
Enfin

Les associations demandent depuis des années cette prise en compte de "l'effet coktail" des produits chimiques. Il serait tout à fait possible d'agir plus rapidement en uitilant le règlement REACH qui est déjà une avancée. C'est urgent....

Lulu | 24 décembre 2009 à 08h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Cocktail chimique sans oublier les OGM

Espérons que ces messieurs n'oublieront pas d'inclure les OGM dans l'analyse de l'impact des cocktails chimiques. En outre une telle analyse qui oublierait les médicaments pris par les français de façon régulière n'aurait pas grand sens!...

arthur duchemin | 24 décembre 2009 à 10h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…