Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Biodiversité : la COP 15 en Chine de nouveau reportée à avril 2022

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

En raison de la pandémie de la Covid-19, la 15e conférence des parties à la convention sur la diversité biologique (COP 15) est de nouveau reportée. Elle aura lieu en avril 2022 à Kunming en Chine. Elle devait initialement se tenir en octobre 2020, puis en mai 2021 et enfin du 11 au 24 octobre 2021. Dans un communiqué daté du 18 août, le secrétariat de la convention de l'ONU sur la diversité biologique (CDB) a annoncé la tenue d'une réunion virtuelle du 11 au 15 octobre 2021 qui abordera les points qui seront à l'ordre du jour de la COP. Cette réunion devrait aussi aboutir à une déclaration de Kunming pour marquer un « élan politique aux négociations », a-t-il souligné. Puis les négociations finales se tiendront en présentiel à Kunming du 25 avril au 8 mai 2022.

Elizabeth Maruma Mrema, la secrétaire exécutive de la CDB, juge essentiel le processus du sommet en deux étapes « étant donné les incertitudes persistantes créées par la Covid-19 et la nécessité de réunions en face à face pour conclure les négociations complexes sur le cadre mondial pour la biodiversité. Organiser la COP 15 en deux parties permettra de progresser au maximum concernant les sujets difficiles restants, avant nos rencontres finales ».

En revanche, le Congrès mondial de la nature de l'UICN reste programmé du 3 au 11 septembre 2021 à Marseille, a confirmé Bérangère Abba, secrétaire d'État à la biodiversité. Il « devient l'événement phare de l'année 2021 dans la mobilisation internationale pour préserver la biodiversité », a-t-elle fait valoir. Les recommandations issues de ce congrès doivent contribuer à la définition des nouveaux objectifs en faveur de la biodiversité à horizon 2030 qui doivent être adoptés lors de la COP 15.

Réactions3 réactions à cet article

 

Quel dommage pour les Madone des aéroports qui ne pourront pas se faire financer leurs voyages intercontinentaux pour sauver la planète, et surtout pour aller prendre des leçons d'action environnementale dans cette grande démocratie qu'est la Chine (tellement vertueuse qu'elle a promis de réduire de 60% ses émissions d'ici 2030, sans rigoler, et tout en construisant nombre de centrales thermiques au charbon quels farceurs ces Chinois !).
Allez, courage à ceux qui bossent vraiment !

Albatros | 20 août 2021 à 11h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

C'est pas grave, tout est déjà décidé et acté

ouragan | 20 août 2021 à 13h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Un répit inespéré est ainsi offert aux pangolins. Ceux-ci ne seront donc pas prochainement incorporés aux menus des congressistes.
Ah cette inimitable gastronomie de l'Empire du Milieu !...

Tonton Albert | 31 août 2021 à 14h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Bouée DB600 : station d'alerte instrumentée et autonome en milieux naturels Xylem Analytics France