Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Une décote jusqu'à 17 % pour les passoires thermiques vendues

Bâtiment  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Les investisseurs se détournent des biens immobiliers « passoires thermiques » visés par une interdiction progressive d'être loués à partir de 2023.

En effet, selon une nouvelle étude publiée par SeLoger et Meilleurs Agents, un appartement classé F ou G, très énergivore, au diagnostic de performance énergétique (DPE) se vendrait en moyenne 13 % moins cher que s'il est étiqueté A ou B (le moins énergivore). Et la décote que subit une maison énergivore atteindrait jusqu'à - 17 %.

« Tous biens confondus, notre étude montre qu'à caractéristiques équivalentes (ancienneté, superficie...), un bien cancre en DPE voit son prix de vente minoré de - 6,7 % par rapport à celui d'un bon élève (C, D ou E) », explique Barbara Castillo Rico, responsable des études économiques chez Meilleurs Agents et SeLoger.

Un « mauvais DPE » fait par conséquent se déprécier la valeur d'un logement. À l'inverse, la valeur verte, « c'est-à-dire la bonification dont profite le prix de vente d'un bien affichant un bon DPE », peut dépasser, en moyenne, + 10 % dans certaines métropoles, ajoute l'étude. De même, un « bon DPE » écourte les délais de vente. L'étude montre qu'en moyenne vendre une passoire énergétique prend plus de temps (88 jours) que de vendre un logement classé A, B, C, D ou E (82 jours).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

STOCK-O, chauffe-eau intelligent pour augmenter l'autoconsommation solaire SYSTOVI