En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les entreprises, nouveaux mécènes de l'environnement et du DD ?

Alors que seule une petite partie du mécénat est consacrée en faveur l'environnement, le ministère en charge du développement durable lance un nouvel outil avec l'objectif de favoriser et de multiplier les rencontres entre les mécènes et mécénés.

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
   
Les entreprises, nouveaux mécènes de l'environnement et du DD ?
   
Le mécénat d'entreprise représente aujourd'hui en France 2,5 milliards d'euros. Seuls 10 % sont dédiés à l'environnement, même si ce taux a doublé depuis la création en 2008 de la Fondation scientifique pour la biodiversité par les Ministères du Développement durable et de la recherche, ou du fonds BIOME par le WWF-France visant à inciter le mécénat privé en fauveur de la faune et la flore. Mais la grande majorité du mécénat va encore à la solidarité et à la culture, a rappelé le 25 mai, Chantal Jouanno, secrétaire d'Etat à l'Ecologie ''alors même que c'est un outil indispensable pour accélérer la mutation écologique de la société''. Les PME représentent plus des 2/3 des entreprises mécènes, selon l'enquête ADMICAL-CSA parue en 2008. 63% du budget de mécénat émane des entreprises de 200 salariés et plus.

Aussi, ''afin de favoriser et de multiplier les rencontres entre les acteurs de l'environnement et les entreprises'', Mme Jouanno a souligné la mise en place d'une ''mission mécénat'' au sein du Commissariat général au développement durable (CGDD), annoncée en février 2009. ''Le mécénat en faveur de l'environnement reste insuffisant en termes de potentiel dans ce domaine'', estime Mme Jouanno, et ce, dans un contexte de crise. Or le mécénat ''crée des avantages aux entreprises pour susciter une mobilisation interne et impliquer les salariés dans un projet fédérateur à caractère éthique. Il est aussi très avantageux pour les associations car cela représente une chance énorme de démultiplier les projets'', a-t-elle affirmé.

Cette ''mission mécénat d'entreprise'', conduite par le Ministère du développement durable vise donc à développer ''de politiques volontaristes de soutien au développement du mécénat pour l'environnement'' et le développement durable. Il s'agit aussi de ''valoriser l'innovation'' dans ces pratiques de mécénat qu'il s'agisse de soutien matériel (ou financier) ou d'échanges de compétences et ce dans différents domaines : biodiversité, protection des milieux, prévention des risques, amélioration du cadre de vie diffusion de la connaissance, de la recherche… Il peut également s'agir de projets de mécénat croisé répondant à un double objectif, environnement ou solidarité ou environnement et culture. L'objectif étant de ''rapprocher'' les entreprises des porteurs de projet (établissements publics, ONG, associations). Car l'obstacle au développement des mécénats réside dans ''la difficulté pour ces entreprises à identifier des projets pour lesquelles elles pourraient utilement s'investir'', selon le Ministère. Certaines méconnaissent aussi les avantages fiscaux ''qu'elles peuvent en tirer'', depuis la loi de 2003 sur le mécénat dite ''loi Aillagon'' en doublant notamment les déductions fiscales et allégeant la fiscalité des fondations.

Dans une perspective d'échanges entre ''mécènes et mécénés'', le Ministère a ainsi mis en ligne à l'automne dernier, un site internet1 dédié à ce type de partenariat pour impulser les projets de développement durable, a rappelé Mme Jouanno. Le Ministère a aussi constitué un réseau de référents ''mécénat'' au sein de ses services déconcentrés en régions : les DREAL (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement), DIREN (Direction régionale de l'environnement) et DRE (Direction Régionale de l'Equipement). Parmi les projets de mécénat en cours : le Parc National de la Guadeloupe a notamment signé en octobre dernier une convention avec SITA, filiale de Suez Environnement, pour la réintroduction du lamantin sur l'île.

Une convention entre l'ACFCI et le Ministère

Une nouveauté : le Ministère et le CGEDD ont publié ce jour un guide pratique juridique et fiscal sur le mécénat environnemental. A cette occasion, Chantal Jouanno et le Président de l'Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d'Industrie (ACFCI), Jean-François Bernardin, ont également signé ce 25 mai une charte visant à amplifier d'ici à trois ans, l'implication des CCI ''dans la promotion du mécénat environnemental auprès des entreprises'' par des missions de conseil et d'appui. Le but est de nommer un ''référent mécénat environnemental'' dans les CCI, ''qui seront à l'interface entre les entreprises et les services déconcentrés du ministère''.

Le Ministère a également annoncé le lancement à la mi-juin des ''Trophées du mécénat 2010'' visant à valoriser les actions exemplaires des entreprises et des porteurs de projets en matière de développement durable. Le projet présenté (éligible au mécénat et validé par une convention) devra soit être achevé entre le 15 octobre 2009 et le 15 octobre 2010, soit être en cours de réalisation. La date limite de participation est fixée au 15 octobre 2010.

Réactions1 réaction à cet article

 
Il existe des alternatives..

J'ai entendu d'initiative intéressante qui permettent de financer des initiatives locale (I.e en France) de restauration et de préservation de le biodiversité. Ça s'appelle FIPAN (Fond d'intervention sur le patrimoine naturel). Contrairement à ce que propose en générale les ONG, là on peut intervenir EN FRANCE.
Ce qui est cool c'est que tout le monde peut en monté un et être appuyer par un collège de scientifiques !!!

Il y a aussi l'initiative de la CDC mais c'est réservé à un seul type d'habitat : la pleine de Craux

Anonyme | 27 mai 2010 à 10h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager