En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Etats généraux de l'alimentation : les professionnels de la bio feront leurs propositions aux filières

Agroécologie  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com

A l'occasion d'une rencontre entre le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert et l'Agence Bio, les professionnels de la bio ont proposé de contribuer à l'établissement des plans de filières demandés par Emmanuel Macron lors des Etats généraux de l'alimentation. Proposition acceptée.

Ainsi, l'Agence Bio, en collaboration avec les chambres d'agriculture (APCA), la Fédération nationale de l'agriculture biologique (Fnab), le Synabio et Coop de France, mènera la consultation avec l'ensemble des acteurs de la Bio et fera des propositions aux interprofessions filière par filière "afin de définir un nouveau modèle agricole". "Le Ministre a également insisté sur la nécessité de faire des propositions sur la place des professionnels de la Bio au sein des interprofessions", précise l'Agence Bio.

Dans son discours à Rungis le 11 octobre dernier, le Président de la République a demandé l'élaboration de plans de filière ambitieux et une montée en gamme de la production agricole afin de mieux répondre aux attentes environnementales, sanitaires et sociales des citoyens et des consommateurs. Il a en particulier exigé que cette démarche se traduise par des objectifs clairs et chiffrés notamment pour le développement des filières bio. La répartition de l'enveloppe budgétaire de 5 milliards d'euros sera conditionnée à ces objectifs. L'Agence Bio compte bien mettre en avant les points forts de la Bio pour que les bonnes pratiques se diffusent auprès des agriculteurs du modèle traditionnel. L'agriculture bio structure déjà "des filières au plus proche des agriculteurs et des PME-TPE alimentaires au cœur des territoires dans le cadre d'une contractualisation pluriannuelle", illustre l'Agence.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…