En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Airparif poursuit sa campagne de mesure des métaux à proximité des industries franciliennes

Commencée en 2007 près d'une aciérie en Seine-et-Marne, la campagne de mesure d'Airparif axée sur les métaux dans l'air révèle une influence de l'usine mais pas de dépassement de norme. En 2008, la campagne s'étendra à raffinerie.

Risques  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
   
Airparif poursuit sa campagne de mesure des métaux à proximité des industries franciliennes
© Airparif
   
Depuis quelques années l'association Airparif responsable de la surveillance de la qualité de l'air en Île de France, mène des campagnes de mesure à proximité des sites industriels franciliens. Cette campagne est plus particulièrement axée sur la pollution atmosphérique par les métaux. Emis par les raffineries de pétrole, les centrales électriques, les incinérateurs ou encore les aciéries, les métaux peuvent en effet avoir un effet néfaste sur la santé puisqu'ils s'accumulent dans l'organisme et peuvent affecter le système nerveux, les fonctions rénales, hépatiques et respiratoires.
Depuis 1998, les éléments métalliques sont mesurés en continu au sein du réseau de surveillance d'Airparif et globalement le bruit de fond est faible. Alors, pour mieux cerner cette pollution l'association a décidé de réorienter sa stratégie de surveillance en se concentrant sur les zones où des teneurs plus élevées ont été observées par rapport à celles mesurées au cœur de Paris. Ces zones principalement industrielles vont être surveillées plus étroitement.

Ce programme de surveillance a débuté en 2007 par le voisinage de l'aciérie située à Montereau-Fault-Yonne en Seine-et-Marne et qui d'après le Registre français des émissions polluantes, figure parmi les dix plus importants émetteurs de métaux d'Ile-de-France. Après une étude bibliographique, Airparif a choisi de mesurer les quatre métaux soumis à des normes compte tenu de leurs effets sur la santé (arsenic, cadmium, nickel et plomb), mais aussi certains métaux non réglementés qui ont un impact sanitaire potentiel (zinc, chrome, cuivre, mercure, manganèse…).
Ces métaux sont mesurés au moyen d'un préleveur automatique de particules en suspension dans l'air (PM10), sur lesquelles se fixent ces métaux. Quatre sites de mesure ont été placés en fonction des vents dominants et mis en œuvre durant les dix semaines de la campagne, du 11 septembre au 19 novembre 2007.

Résultats, les niveaux moyens de métaux relevés durant cette période ont été faibles, avec néanmoins des concentrations plus importantes sur les stations de mesure implantées à environ 500 mètres des cheminées de l'aciérie. Près de l'usine, on remarque des émissions locales de métaux avec des teneurs d'arsenic, de cadmium et de plomb légèrement supérieures à celles relevées à Paris sur la même période. Les mesures révèlent par conséquent une légère influence de l'usine sur les concentrations en métaux dans l'air même si elles restent inférieures aux normes européennes : pour l'arsenic par exemple, les mesures les plus élevées atteignent une concentration de 3,3 ng/m3 en plein vent dominant alors que le seuil réglementaire est fixé à 5 ng/m3.

En 2008, Airparif a prévu de poursuivre ses campagnes à proximité de la raffinerie de pétrole de Grandpuits toujours en Seine-et-Marne. Le registre des émissions polluantes la classe première source de plomb et de nickel en Ile-de-France, et deuxième pour l'arsenic et le cadmium. Suivant la même méthode que pour l'aciérie de Montereau-Fault-Yonne, les mesures se dérouleront du 15 septembre au 17 novembre 2008. Quatre préleveurs automatiques sont installés dans les communes les plus proches de la raffinerie : Grandpuits, Quiers, Bagneaux et Saint-Ouen en Brie, en fonction des vents dominants.

La campagne suivante, prévue en 2009, devrait être menée dans le secteur industriel de Porcheville dans les Yvelines.

Réactions4 réactions à cet article

 
à quand Airparif dans la ZIP de Fos-sur-Mer ?

Très intéressant ce que fait Airparif.

J'aimerai bien les voir dans le bouche-du-Rhône pour mesurer la pollution autour de l'étang de Berre et de Fos-sur-Mer car la niveau pollution c'est pas mal.

Surtout par jour de grand Mitrale ou les usines en profite pour larguer des grosse fumer noir dans l'atmosphère.

Guillaume | 18 septembre 2008 à 08h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:à quand Airparif dans la ZIP de Fos-sur-Mer ?

Bonjour,

L'équivalent d'Airparif autour de l'Etang de Berre existe et s'appelle AIRFOBEP. Voir le site www.airfobep.org

L'ensemble du territoire national est couvert par les membres de la Fédération ATMO (www.atmo-france.org), comme Airparif, Airfobep, Air Languedoc-Roussillon...

Anonyme | 18 septembre 2008 à 09h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Peut-on suggérer des lieux à contrôler?

Nous souhaiterions que des mesures soient faites à Ivry Port Nord ( usine d'incinération TIRU, ferrailleur DUPUY) et tout particulièrement concernant les métaux.
Merci d'avance.
Passerelles (Association de quartier d'Ivry-Port-Nord)
passerelles-asso@orange.fr

Passerelles | 09 décembre 2008 à 12h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
métaux lourds dans les environs des raffineries 8

Bravo,vous nous informez sur les analyses des métaux lourds dans les environs de la raffinerie de GRANDPUITS.Il faudrait que ce soit
le cas autour de toutes les autres et que nous soyons informés des
résultats comme le fait par ex l'aciérie B.S.W de KEHL en face de
STRASBOURG.Nous l'avons proposé à Petroplus de GRAND-COURONNE et
REICHSTETT.On verra.
Des recherches de présence de ces métaux ont été effectuées autour
de B.S.W dans les sols et écorces d'arbres! A suivre.
Merci

arthur | 18 avril 2009 à 11h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager