En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La fusion Suez-GDF conditionnée par la cession de la branche Environnement

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
18 mois après l'annonce d'un rapprochement Suez-GDF, la fusion des deux groupes semblait compromise. Mais hier devant l'université d'été du Medef, le Président de la République Nicolas Sarkozy a souhaité que Suez se recentre dans l'énergie pour fusionner avec la société semi-publique Gaz de France et ainsi rééquilibrer les valeurs des 2 groupes. Ce qui impliquerait la séparation de son pôle environnement qui regroupe les activités eau et propreté. Une séparation à laquelle le PDG de Suez Gérard Mestrallet serait opposé. Hier à l'occasion de la présentation des résultats semestriels du groupe, Gérard Mestrallet a réaffirmé que les résultats (en progression de 17,3% à 2,8 milliards d'euros) démontrent l'efficacité du modèle économique du Groupe qui bénéficie de la demande croissante pour des solutions propres et efficaces dans l'énergie et l'environnement. Évalué à près de 20 milliards d'euros, le pôle environnement de Suez constitue également pour le Groupe un atout pour investir le marché asiatique en plein développement.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager