En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La loi pour l'interdiction totale des gaz de schiste rejetée par les députés

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Réactions2 réactions à cet article

 

GAZ de SCHISTE :
Permis signés par BORLOO ou Permis signés par VOYNET du gouvernement JOSPIN ???
Le gouvernement a annulé le 04.10.2011 trois permis d'exploration de gaz de schiste, dont celui de Total car ces trois explorations ou exploitations prévoyaient la fracturation hydraulique qui a été interdite par une loi votée en juin car elle présente des risques de pollution des nappes phréatiques.
Est-ce que nous allons assister à une interdiction totale de l'exploitation du gaz de schiste en France ? Certainement pas.
Dans le cas de l'Américain SCHUEPBACH, (permis en Ardèche et dans le Larzac) : les rapports de l'entreprise mentionnaient "distinctement le projet d'utiliser" LA FRACTURATION HYDRAULIQUE donc pas de problème cela devient une annulation pure et simple.
Quand à TOTAL : a contrario il s’engageait dans son rapport à ne pas utiliser cette technique à Montélimar. "J'ai fait valoir l'argument que ce rapport n'était pas crédible", a affirmé Madame KOSCIUSKO- MORIZET.
D'après la Ministre de l’écologie, Total veut "continuer à rechercher du gaz de schiste avec d’autres techniques que la fracturation hydraulique, mais on sait qu’aujourd'hui que toutes autres techniques ne sont pas opérationnelles".
Le groupe français s'est dit "très surpris" par cette décision de la ministre et dit attendre "de recevoir la notification de cette abrogation pour comprendre sur quelles bases légales ce permis serait abrogé".(Alors la prudence est de mise)
ATTENTION :
Ces techniques dé

DUGENDRE MARC | 12 octobre 2011 à 07h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Je ne comprend plus les députés.
Notre président avait lors d'une récente allocution clairement dit (ou alors nous ne recevons pas les mêmes fréquences) qu'il était contre l'exploitation des gaz de schistes par fracturation du sous-sol.

Mais peur-être n'ont-ils pas tous compris.......

LED | 12 octobre 2011 à 19h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager