Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Gestion de l'eau et numérique : la Banque des territoires investit dans Aquasys

Eau  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

La Banque des territoires, filiale de la Caisse des dépôts, mobilise 750 000 euros en capital pour soutenir la société Aquasys. Cette prise de participation vise à « accélérer la croissance de cette start-up innovante afin d'accompagner la transition des territoires vers une gestion plus protectrice et dynamique de la ressource en eau », a annoncé, le 18 janvier, la Banque des territoires dans un communiqué.

Aquasys, entreprise implantée dans la région nantaise, développe des outils numériques d'aide à la décision, principalement pour la gestion du grand cycle de l'eau (qualité et quantité), destinés aux collectivités, aux acteurs publics, industriels et agricoles.

Ces solutions numériques, proposées « en mode SaaS, consistent à récupérer, trier, organiser, visualiser et interpréter des informations sur la ressource en eau, tout en réduisant leur coût d'accès et leur délai de disponibilité », explique la Banque des territoires. Aquasys permet ainsi aux acteurs publics et privés qui le souhaitent de maîtriser les prélèvements d'eau, de prévenir certains événements (pollution, inondations, sécheresse) et de répondre à la « demande croissante de partage d'informations dans les instances de gestion locale ».

Aquasys réunit actuellement 15 collaborateurs.Les fonds apportés par la Banque des territoires contribueront « au doublement des effectifs d'Aquasys et à son développement commercial et opérationnel, sous la direction de ses dirigeants Stéphane Barthon, Dominique Theriez et Stéphane Grenon ».

Réactions1 réaction à cet article

 

on stocke des milliards de m3 de données informatiques et on manque de plus en plus d'eau ... Comme ils n'ont plus les pieds sur Terre ils imaginent que l'intelligence artificielle va nous sauver ... Avec l'application simpliste de la continuité écologique, en quelques années on a ruiné des millénaires de connaissances

laurent | 21 janvier 2022 à 05h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Sonde EXO : surveiller la qualité des eaux en milieux naturels et marins Xylem Analytics France