En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Giec définit les grandes lignes de son sixième rapport d'évaluation

Dans la perspective du bilan mondial des efforts accomplis par les Etats en matière de lutte contre le réchauffement fixé en 2023, le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat annonce une série de publications.

Gouvernance  |    |  Agnès SinaïActu-Environnement.com

Lors d'une session tenue à Montréal (Canada) du 6 au 10 septembre 2017, le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec) a publié les lignes directrices de son prochain rapport. Cette livraison sera la sixième depuis la création du Giec en 1988 par l'Organisation météorologique mondiale (OMM) et le Programme des Nations unies pour l'environnement (Pnue).

Publication en 2021

Lors de sa quarante-troisième session, en avril 2016, le Giec avait convenu que le rapport de synthèse afférent à ce sixième rapport d'évaluation serait achevé en 2022, à temps pour le premier bilan mondial prévu par l'Accord de Paris. En 2023, il s'agira pour les pays d'évaluer les progrès accomplis en vue de réaliser leur objectif de contenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C, tout en poursuivant l'action menée pour limiter la hausse des températures à 1,5°C. Les contributions des trois groupes de travail seront prêtes en 2021.

Les lignes directrices du sixième rapport d'évaluation se présentent comme les chapitres des trois tomes produits par les trois groupes de travail du Giec : le groupe de travail I, chargé des éléments scientifiques du changement climatique ; le groupe de travail II, axé sur les incidences, l'adaptation et la vulnérabilité, et le groupe de travail III, qui eétudie l'atténuation du changement climatique.

Des milliers d'articles scientifiques passés au crible

Le Giec a pour mission de présenter régulièrement aux décideurs des évaluations concernant les éléments scientifiques du changement climatique, ses conséquences, les risques afférents, ainsi que les possibilités d'adaptation et d'atténuation. Il évalue des milliers d'articles scientifiques publiés chaque année.

Pour établir ses rapports, le Giec mobilise des centaines de scientifiques et autres responsables, issus d'horizons très divers. Une dizaine d'employés permanents travaillent au secrétariat du Giec. 195 Etats en sont membres.

Trois rapports spéciaux

En plus du sixième rapport d'évaluation, trois rapports spéciaux et un rapport méthodologique sur la mise à jour des lignes directrices des inventaires nationaux sur les gaz à effet de serre sont en cours d'élaboration.

Le premier de ces rapports spéciaux, qui sera finalisé en septembre 2018, évalue les conséquences d'un réchauffement planétaire de 1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels. En septembre 2019, le Giec publiera également deux rapports spéciaux respectivement sur l'océan et la cryosphère dans le contexte du changement climatique, et sur la désertification, la dégradation des sols et la sécurité alimentaire. Le rapport méthodologique sera publié en mai 2019.

Réactions2 réactions à cet article

 

L'élévation de température du globe est d'ores et déjà de 1°C depuis le début du XXème siècle, et est sur une pente qui s’accélère. Le GIEC se couvre de ridicule en continuant à parler d'une augmentation de 2°C d'ici la fin du siècle ! Peut-on encore qualifier leur démarche de scientifique ?! Pourquoi se voilent-ils la face ? La réponse est simple : on n'a aucune idée de ce qu'il faut faire pour s'adapter à une élévation de température de plus de 2°C. Alors, on retarde le plus possible l'annonce officielle. Posture totalement irresponsable...

dmg | 12 septembre 2017 à 11h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@ dmg : tout à fait d'accord avec vous ! (hélas)

hlnlink | 12 septembre 2017 à 11h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Agnès Sinaï

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…