En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Huile de palme : pour l'UICN, l'interdire ne ferait que déplacer la perte des espèces

Biodiversité  |    |  Fanny RoussetActu-Environnement.com
Huile de palme : pour l'UICN, l'interdire ne ferait que déplacer la perte des espèces

Un rapport de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), intitulé "Huile de palme et biodiversité" et publié mardi 26 juin, avance qu'interdire l'huile de palme ne résoudrait pas le problème de l'appauvrissement de la biodiversité qui ne serait alors que déplacé. En effet, ce faisant on verrait certainement augmenter la production d'autres cultures oléagineuses pour répondre à la demande d'huile. "Sachant que les autres cultures oléagineuses requièrent jusqu'à neuf fois plus de terres que l'huile de palme, le remplacement de cette dernière par d'autres cultures augmenterait significativement la surface terrestre totale utilisée pour la production d'huiles végétales", estime l'UICN. Et les dommages pourraient se déplacer de la Malaisie et l'Indonésie vers les forêts tropicales d'Amérique du Sud ou la savane.

La meilleure solution pour la biodiversité serait ainsi de continuer à produire de l'huile de palme tout en s'astreignant à éviter davantage de déforestation. En clair, il faut rendre sa production plus durable "en veillant à ce que toutes les parties respectent leurs engagements en matière de durabilité", affirme Inger Andersen, la directrice de l'UICN. Ainsi, il faudrait améliorer la planification des nouvelles plantations de palmiers à huile et la gestion des pans de forêts encore intacts dans les plantations.

Les auteurs recommandent donc que les pays producteurs protègent les forêts, limitent la demande pour les utilisations non alimentaires de l'huile de palme – comme les biocarburants - et sensibilisent davantage les consommateurs aux huiles de palme certifiées, qui pourraient permettre d'améliorer la durabilité de la filière.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…