En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Cinq nouveaux indicateurs pour mesurer l'état de la biodiversité en France

Biodiversité  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com
Cinq nouveaux indicateurs pour mesurer l'état de la biodiversité en France

Degré de naturalité des cours d'eau, populations d'oiseaux hivernants, offre de formation sur la biodiversité, nombre d'animations en zones humides, et cours d'eau asséchés. L'observatoire national de la biodiversité (ONB) prendra désormais en compte cinq nouveaux indicateurs pour évaluer l'état de la biodiversité en France. Cela porte à 104 le nombre d'indicateurs fournissant un éclairage sur la qualité de notre environnement.

Trois de ces indicateurs concernent l'eau. Il s'agit d'abord de mesurer le nombre de cours d'eau naturels sur lesquels l'homme n'a pas laissé d'empreinte (barrage, digue, abords bétonnés...). « Seulement 8,4 % de nos rivières peuvent encore être qualifiées de "sauvages" en France, indique l'ONB. Ces cours d'eau préservés, d'intérêt patrimonial, sont indispensables pour garantir la continuité écologique et conserver la richesse de la biodiversité qui y trouve refuge ».

Le deuxième indicateur vise à recenser le nombre de cours d'eau asséchés. Cet été, ce phénomène a été observé dans 90 départements. Un triste record qui risque de s'amplifier avec les changements climatiques.

Le troisième porte sur les animations en zones humides qui seront dénombrées pour mesurer les actions mises en place pour faire connaître, au grand public, ces écosystèmes essentiels.

Le quatrième indicateur porte sur les oiseaux migrateurs, et notamment ceux qui viennent hiverner en France. Leur nombre a bondi de 77 % en trente ans. « Une bonne nouvelle que les scientifiques attribuent à l'instauration efficace de réglementations protégeant certaines espèces ».

Enfin, l'offre de formation sur la biodiversité sera mesurée. Elle a augmenté de 2,9 % entre 2008 et 2015.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager