En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Ingénieur en dépollution : un métier de terrain

Connaissez-vous le métier d'ingénieur en dépollution ? ICF Environnement a permis à Actu-Environnement, de suivre Elodie Oury Michel et son équipe sur une opération de décontamination des sols d'une ancienne usine de pièces automobiles.

Reportage vidéo  |  Risques  |    |  Romain PernotActu-Environnement.com

Elodie Oury Michel assimile son métier à celui « d'un médecin de la terre qui fait des diagnostics et adapte un traitement » aux sites et sols pollués sur lesquels elle travaille.

Quiz métier d'ingénieur en dépollution avec Elodie Oury Michel de ICF Environnement

Quels sont​ ​les​ ​diplômes​ ​requis​ ​pour​ ​exercer​ votre métier ?

Il faut un diplôme d'ingénieur ou un Master en géologie, environnement, chimie…
Il n'y a pas qu'un seul diplôme possible. Car le panel de compétences est large et on apprend beaucoup sur le terrain.

Quelles​ ​sont​ ​les​ ​qualités​ ​requises​ ​?

Il faut avant tout aimer être sur le terrain ! Les qualités principales sont : la polyvalence, la réactivité, le sérieux car le volet sécurité est important (manipulation de produits chimiques, co-activités sur les chantiers...). Et bien sûr avoir une fibre environnementale !

Est-ce un secteur qui recrute ?

Oui ce secteur recrute beaucoup, il y a du potentiel.

Quelles​ ​sont​ ​vos​ ​différentes​ ​missions​ ​ ?

Ce poste prend en compte la totalité d'un projet de dépollution. On peut être amené à faire des diagnostics sur le terrain avec différentes méthodes (pelle mécanique, forages…), analyser les données récoltées au bureau à l'aide de logiciels et de calculs. Chiffrer différents scénarios de dépollution avec des essais pilotes réalisés sur site et les communiquer au client. Puis, on met en place les travaux. Ce qui nécessite de trouver des fournisseurs, passer des commandes, les réceptionner, mettre en place la méthode de dépollution tout en continuant d'assurer le travail d'analyse en bureau et la communication avec le client.

Chaque projet peut comporter tout ou partie de cette liste de missions : travail de terrain, de bureau et la relation clientèle.

Quelle​ ​est​ ​l'évolution​ ​de​ ​carrière​ ​possible​ ​?

Avec l'expérience on est amené à faire plus de management d'équipe et du suivi de grands projets, de la R&D.

En​ ​quoi​ ​est-ce​ ​un​ ​métier​ ​d'avenir​ ​?

La prise de conscience sur la nocivité de certains produits est telle qu'aujourd‘hui il y a de plus en plus de sites industriels anciens ou en cours de fonctionnement qui nécessitent un traitement spécifique, pour assurer la protection des futurs occupants ou des salariés.

De plus, dans les métropoles, le développement urbain nécessite l'aménagement des terrains et cela concerne aussi les anciennes friches industrielles.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Romain Pernot

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…