Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'Union européenne interdit de nouvelles substances chimiques dangereuses

Risques  |    |  Victor Roux-Goeken  |  Actu-Environnement.com
La réglementation européenne sur les polluants organiques persistants (POP) vient de s'étoffer. Plusieurs nouvelles substances dangereuses* ont été ajoutées à la liste des produits chimiques dont l'usage est interdit ou fortement limité, indique la Commission européenne dans un communiqué du jeudi 26 juillet. Deux règlements ont été publiés mercredi 25 août au Journal officiel de l'UE.

Une démarche en phase avec l'accord international obtenu lors de la quatrième conférence des parties de la convention de Stockholm, réunies en mai 2009 à Genève (Suisse), au cours de laquelle avaient été ajoutées plusieurs substances à la liste de la convention.

La plupart de ces POP sont des pesticides, ou encore utilisés dans l'industrie des semi-conducteurs, dans les produits pharmaceutiques et la galvanoplastie ou comme mousse anti-incendie.




*Quatre types de polybromodiphényléthers (hexa-, hepta-, tétra-, et pentabromodiphényléther) ; alpha-hexachlorocyclohexane et bêta-hexachlorocyclohexane ; pentachlorobenzène ; acide perfluorooctane sulfonique, ses sels et fluorure de perfluorooctane sulfonique

Réactions1 réaction à cet article

 
Dangereuse pour qui ?

Substances dangereuses pour l'environnement ? La santé humaine ?
Ces produits se retrouveraient - ils dans nos médicaments? auquel cas c'est un scandale!

lapsssss | 30 août 2010 à 12h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit de l'Environnement industriel Huglo Lepage Avocats