Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'iPhone d'Apple polluant ?

Déchets  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
D'après les résultats des tests scientifiques réalisés par l'organisation écologiste Greenpeace et publiés aujourd'hui, l'iPhone d'Apple contiendrait des substances chimiques et des matériaux dangereux.
Les laboratoires de recherche de Greenpeace, basés au sein de l'Université d'Exeter (GB) ont analysé 18 composants internes et externes appartenant à l'iPhone et ont indiqué la présence de composés bromés dans la moitié des échantillons, dont un échantillon de l'antenne du portable, dans laquelle ils représentent 10% du poids totale du circuit imprimé flexible, indique l'organisation dans un communiqué qui souligne que cette substance rend difficile le recyclage de l'appareil. D'après Greenpeace, le laboratoire aurait également identifié un mélange d'esters de phtalates toxiques dans le revêtement en PVC du casque à hauteur de 1.5% du poids de ce matériau, précise le communiqué. Bien qu'ils ne soient pas régulés dans les portables, ces phtalates sont interdits dans tous les jouets et articles de puériculture vendus en Europe. Apple devrait abandonner l'usage de ces substances dans toutes ses gammes de produits, a déclaré David Santillo, scientifique aux laboratoires de recherche de Greenpeace.

Apple a lancé l'iPhone sur le marché américain en juin 2007, après avoir promis un Apple plus vert en mai 2007, déplore Greenpeace. La découverte de substances dangereuses suggère qu'Apple a raté une occasion de progresser vers la mise en œuvre de ses engagements à éliminer tous les usages de PVC et de composés bromés d'ici fin 2008, alors qu'il s'agit d'une toute nouvelle ligne de produits, souligne l'organisation écologiste.
Greenpeace dénonce également un recyclage relativement difficile de la batterie de l'iPhone ''collée et soudée'' dans le combiné.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Portique de détection de la radioactivité dans les déchets - GammaScan®eV4 BERTHOLD FRANCE SAS