En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Jean-Yves Le Déaut devient président de l'OPECST

A 69 ans, le député de Meurthe-et-Moselle (PS), Jean-Yves Le Déaut a été désigné à la présidence de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (O.P.E.C.S.T.). Il succède à Bruno Sido (sénateur UMP).

Nomination  |  Risques  |    |  Déborah PaquetActu-Environnement.com
   
Jean-Yves Le Déaut devient président de l'OPECST
© D.R
   

Jean-Yves Le Déaut a entamé sa carrière en tant que professeur d'université en biologie moléculaire à Nancy (54). En 1986, il est élu député de la 6e circonscription de Meurthe-et-Moselle. Conseiller régional depuis 2004, il est premier vice-président délégué aux actions régionales relevant du développement et de la mobilisation économique.

Il est l'auteur de plusieurs rapports parlementaires, notamment sur les biotechnologies en France et en Europe, le chlordécone aux Antilles, les lois bioéthiques, les énergies renouvelables, l'innovation et la recherche, les OGM ou sur le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection.

Il était depuis 2012 premier vice-président de l'OPECST. C'est Bruno Sido, président sortant, qui prendra cette fonction. Les autres vice-présidents sont : Catherine Procaccia, sénateur (UMP), Roland Courteau, sénateur (PS), Christian Namy, sénateur (UDI-UC), Christian Bataille, député (PS), Anne-Yvonne Le Dain, députée (PS) et Jean-Sébastien Vialatte, député (UMP).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…