En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Journée des Zones Humides 2009 souligne l'importance de la bonne gestion des bassins hydrographiques

Pour cette édition de la Journée mondiale des zones humides célébrée tous les 2 février, le Secrétariat de la Convention de Ramsar rappelle l'importance d'une bonne gestion des bassins hydrographiques et d'une utilisation rationnelle de l'eau.

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
   
La Journée des Zones Humides 2009 souligne l'importance de la bonne gestion des bassins hydrographiques
© Adrien Roussel
   
Qu'il s'agisse des marais, prairies humides, tourbières ou lacs, les zones humides sont menacées par la pression des activités humaines (aménagements hydrauliques, opérations d'assèchement, drainage…) et la multiplication des projets d'urbanismes. Depuis 1997, la Journée mondiale des zones humides a lieu chaque année le 2 février pour fêter l'anniversaire de la signature de la Convention sur les zones humides en 1971, dans la ville de Ramsar en Iran. Ce traité international, le seul consacré à un écosystème particulier, sert de cadre d'action nationale et de coopération internationale pour la conservation et l'utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources. Il concerne aujourd'hui 1.708 sites soit environ 152 millions d'hectares, à travers 157 pays.

La France qui a adhéré en 1986 à la Convention de Ramsar s'est engagée à préserver 23 sites couvrant 928.109 hectares. Rappelons qu'en un siècle, l'Hexagone a perdu les deux tiers de ses zones humides et depuis une décennie, leur destruction va en s'accélérant. Aujourd'hui, elles ne couvrent plus qu'environ 3 % du territoire !

La Journée mondiale des zones humides reste l'occasion d'informer et de sensibiliser le public à la valeur et à l'importance de ces écosystèmes essentiels à la biodiversité et l'homme : environ 50% des espèces d'oiseaux dépendent des zones humides en France, qui abritent également 30% des espèces végétales remarquables et menacées.

Cette année, la Journée est dédiée à la gestion des bassins hydrographiques (ou bassin de drainage, bassin versant, etc.). Avec pour slogan ''D'amont en aval'', le Secrétariat de la Convention de Ramsar met l'accent sur le lien qui unit l'Homme aux zones humides et les conséquences d'une mauvaise gestion de l'eau issue des bassins hydrographiques. Qui que nous soyons – agriculteurs, pêcheurs, industriels ou familles – nos activités ont des répercussions sur le bassin dans lequel nous vivons, souligne le Secrétariat de la Convention de Ramsar.

En effet, explique le Secrétariat, les habitants du milieu urbain exercent des pressions sur les bassins hydrographiques : à travers leur besoin en eau, la production de déchets et la construction de bâtiments et de routes, immenses zones imperméables à l'eau ; tout cela a un impact sur la qualité de l'eau douce et sur la biodiversité en aval.

L'objectif de cette édition 2009 est de participer à une meilleure compréhension quant au fonctionnement des bassins hydrographiques, aux conséquences des divers usages – et du gaspillage – découlant des activités humaines et aux défis d'une bonne gestion. Pas moins de 261 bassins traversent les frontières nationales – le défi est donc gigantesque et mondial, poursuit le Secrétariat de la Convention de Ramsar.

Dans le cadre de cette Journée, expositions, conférences, chantiers nature, randonnées ou visites guidées sont proposés grâce à la mobilisation des collectivités, associations, services de l'Etat ou particuliers.

La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), en collaboration avec Evian, propose un programme d'animations dans les réserves naturelles en zone humide gérées par l'association. De son côté, la FRAPNA organise aujourd'hui une journée d'informations à la Maison Rhodanienne de l'Environnement. Le Syndicat Mixte-Baie de Somme et l'Agence de l'Eau Artois-Picardie animeront également le 2 février une conférence sur ce thème à la Maison de la Baie de Somme et de l'Oiseau tandis qu'un colloque sur les zones humides, organisé par l'Agence de l'Eau Adour-Garonne, se tiendra demain à Bordeaux.

Réactions1 réaction à cet article

 
Journée mondiale des zones humides

Je trouve cet article tres interessant et me rappelle que les contraintes qui pèsent sur les zones humides sont presque partout les mémes
BABA BODIANG
Président de BIOFORCE-VB

bodian | 10 février 2009 à 02h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager