Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Loi économie circulaire : les députés encadrent l'utilisation de la mention « produit reconditionné »

Déchets  |    |  P. Collet

Actuellement, le marché des appareils reconditionnés a le vent en poupe. La croissance des ventes de smartphones reconditionnés a progressé de 13 % en 2017, rapportent les députés. Pour autant, « à ce jour, aucun texte législatif ou réglementaire n'encadre cette notion », constatent-ils. Il peut s'agir de produits simplement réemballés ou de produits remis en état après réparation ou changement de certaines pièces.

Un amendement au projet de loi économie circulaire vient donc définir le reconditionnement : il s'agit de « l'opération par laquelle un professionnel est en mesure de garantir commercialement une remise en condition d'utilisation optimale d'un produit et de ses pièces détachées ».

Le texte ajoute que les vendeurs utilisant la mention « reconditionné » ou « produit reconditionné » doivent respecter ces conditions qui seront précisées par décret. En cas de litige, il leur appartiendra de prouver qu'ils ont respecté ces obligations. « Le développement [du marché des appareils reconditionnés] pourrait être freiné par le manque de confiance des clients », justifient les députés.

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

AEROLIGHT : une nouvelle ère pour le tri des films et papiers Pellenc ST
MULTISTAR L3, crible à étoiles mobiles pour séparation 3 fractions HANTSCH