En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le gouvernement veut instaurer un malus annuel

Transport  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Le projet de loi de finances rectificative, présenté aujourd'hui en Conseil des ministres, prévoit l'annualisation du malus écologique sur les voitures les plus polluantes. Ce malus sera de 160 euros par an pour les véhicules émettant plus de 250 gr de CO2 par kilomètre, à partir du 1er janvier 2009.

Il est proposé d'instaurer, en complément du malus à l'acquisition, un malus annuel égal à 160 euros pour les véhicules émettant plus de 250gCO2/km, indique le texte.

L'annualisation du malus concerne environ 1% des véhicules du marché français. Le système du bonus-malus à l'achat d'une voiture est par ailleurs maintenu. Rappelons que le dispositif actuel prévoit un bonus pour les véhicules neufs émettant moins de 130 grammes de CO2/km pouvant aller jusqu'à 1.000 euros, et un malus pour ceux émettant plus de 160 grammes de CO2/km.

Pour Michel Dubromel, responsable Transports de FNE, c'est un bon début mais il faut aller plus loin et plus fort pour lutter contre la pollution automobile. Nous souhaitons que le seuil de 250 gr CO2/km soit progressivement abaissé à 200 gr CO2/km, puis 180 gr CO2/km, ce qui permettrait au marché de s'adapter aux contraintes du changement climatique, a-t-il souligné.

France Nature Environnement souhaite que le principe pollueur payeur pour les voitures s'applique pleinement et totalement par un extension du malus et la prise en compte de toutes les sources de pollution de l'automobile.

Réactions2 réactions à cet article

 
Encore des ponctions

Et tjs des contraintes ! tout faut pour la relance du marché automobile !

Anonyme | 20 novembre 2008 à 13h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 
A propos du malus

Cette guerre idéologique contre les 4X4, toutes catégories confondues, est aberrante: les petites 4X4, genre SUV, ne consomment pas plus et ne polluent pas plus que la majorité des voitures en circulation. En outre, les 4X4 sont souvent indispensables en campagne pour les personnes obligées de se déplacer quel que soit le temps (médecins, par exemple, mais aussi dépanneurs, etc.)La guerre anti 4X4 est bien une idéologie de citadins qui ne connaissent rien de la vie à la campagne, ni des risques d'accidents qu'encourent ceux qui sont obligés de se déplacer de jour comme de nuit sur route enneigée ou verglacée! Et tout le monde ne peut pas se payer une seconde voiture "propre" (vu le prix de ces engins) pour aller en ville, (bien obligé puisqu'il y a de moins en moins de services publics dans nos belles campagnes...)
Marre des taxes et de jouer les vaches à lait(précision: je n'ai pas de 4X4...)

Raslbol | 20 novembre 2008 à 21h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager