Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Mayenne annonce être le premier département à se doter d'un budget vert

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Le Conseil départemental de la Mayenne annonce être « le premier département de France » à mettre en place un budget vert pour l'exercice 2021. Le département s'est appuyé sur la méthodologie élaborée par l'Institut de l'économie pour le climat (I4CE).  Ce dernier s'est inspiré de la démarche de budget vert, réalisée sur le projet de loi de finances 2021 par le Gouvernement, et adaptée aux budgets des collectivités territoriales.

Le Conseil départemental a adopté son budget 2021 d'un montant de 358 M€. En réalisant son premier budget vert, la Mayenne s'engage dans une démarche volontariste « permettant de mesurer l'impact environnemental des dépenses budgétaires à savoir les 36 programmes et les 2 budgets annexes (Traitement des déchets et Laboratoire départemental d'analyses et CVED de Pontmain) », précise le Département dans un communiqué. L'analyse environnementale de ses dépenses s'appuie sur six critères : la lutte contre le changement climatique ; l'adaptation au changement climatique ; la gestion durable des ressources en eau ; la transition vers une économie circulaire et la prévention des risques ; la lutte contre les pollutions et la préservation de la biodiversité et gestion durable des espaces naturels, agricoles et forestiers. Le budget vert cartographie les dépenses ayant un impact significatif, neutre ou exerçant une pression sur l'environnement.

Les dépenses budgétaires du département, qui incluent les deux budgets annexes pour 2021, sont à « 81,8 % neutres pour l'environnement », indique le Conseil départemental. Les dépenses qui s'élèvent à 46,4 M€, soit 12,7 % des dépenses, impactent « favorablement » l'environnement, en « renforçant la lutte contre le changement climatique, la bonne gestion de la ressource en eau ou luttant contre les pollutions », ajoute-t-il. Enfin 5,5 % des dépenses exercent une pression sur l'environnement et il s'agit essentiellement des investissements routiers. La Mayenne ambitionne aussi d'être le premier département « bas carbone » de France.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager