En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Méditerranée : lancement de la campagne d'information sur le risque inondation

Risques  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com

Alors que va débuter la saison des orages et des pluies violentes dans le sud de la France, le ministère de la Transition écologique et Météo France lancent la campagne annuelle d'information sur les risques inondations. Dans plusieurs départements de l'arc méditerranéen, des pluies intenses et brutales sont la cause d'inondations souvent graves. Ces épisodes dit cévenols sont à l'origine de crues soudaines qui nécessitent un renforcement de la vigilance des populations. Quinze départements soit 9,1 millions d'habitants seront ainsi informés des comportements qui sauvent, afin de diffuser la culture du risque. « Avec le réchauffement climatique, il est fortement probable que les épisodes de pluies intenses seront plus fréquents ou violents. Il est donc indispensable de s'approprier les bons gestes et d'anticiper ce risque pouvant, à tout instant, surprendre par sa soudaineté », explique le ministère dans un communiqué.

Cette campagne vise à rappeler les bons comportements à avoir : rester informé des prévisions de vigilance crues et météorologiques, ne pas sortir, s'éloigner des cours d'eau, se réfugier en hauteur.

Réactions2 réactions à cet article

 

la seule façon de lutter efficacement contre les inondations c'est de réguler le débit des rivières en amont des bassins versants avec des réserves collinaires, des bassins d'orages ou des barrages ... donc reconstruire ce qui a été détruit depuis 20 ans ...

les ruissellements et les rejets en rivières sont sources de pollutions et d’inondations, en faisant appliquer le code de l’environnement aux collectivités (rétention et traitement de tous les rejets (pluies et eaux usées) pour infiltration ou recyclage pour des usages non domestiques (irrigation), on apporterait une solution rapide et efficace aux sécheresses récurrentes … avec des milliards d’euros d’économies à la clé !

laurent | 26 août 2020 à 09h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Les dégâts seraient tout autres si les PLU ,donc les maires , interdisaient les constructions dans les zones à risques .

sirius | 26 août 2020 à 11h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager