En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Norvège se désengage du charbon

Gouvernance  |    |  Anne-Sophie Luchez Actu-Environnement.com

Le Parlement norvégien a décidé, vendredi 5 juin, de désengager du charbon le fonds de pension public, plus gros fonds souverain au monde. Tous les partis représentés au Parlement ont conclu l'accord aux termes duquel "le fonds n'investira plus dans des sociétés dont l'activité est liée au charbon", a déclaré l'institution.

La Norvège souhaite plus précisément se désengager des entreprises pour lesquelles l'énergie fossile en question représente plus de 30% du chiffre d'affaires ou de l'activité. Et ce, qu'il s'agisse d'extraction minière ou de production d'énergie.

Le fonds représente environ 800 milliards d'euros, 1,3% de la capitalisation boursière mondiale et concerne plus de 9.000 entreprises. Interprété comme une victoire pour les ONG, ce vote a été salué par les défenseurs de l'environnement.

En avril 2014, le Gouvernement norvégien réfléchissait à investir dans des énergies plus vertes par le biais du fonds souverain. Il s'exprimait en faveur d'investissements doubles dans des actifs favorables à l'environnement, et d'une éventuelle sortie des énergies fossiles.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager