Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Outre-mer : l'État prépare une règlementation para-cyclonique appliquée aux constructions

Bâtiment  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Les ministères des Outre-mer, de la Transition écologique et du Logement lancent une concertation avec les maîtres d'ouvrages et professionnels locaux pour établir une règlementation para-cyclonique applicable au secteur de la construction en Outre-mer. Cette concertation sera menée sous l'égide des préfets jusqu'à l'été.

Pour prévenir les effets du risque cyclonique et améliorer la résilience des territoires de la Martinique, la Guadeloupe, La Réunion et Mayotte, le Gouvernement a « décidé d'apporter une réponse structurelle en inscrivant des exigences pour la prévention para-cyclonique dans la réglementation ». L'objectif est d'aboutir à une règlementation sur le risque cyclonique « différenciée et proportionnée afin de s'adapter à chaque territoire concerné ».

Les ministères citent l'étude, publiée en juin dernier, par la Caisse Centrale de Réassurance, Météo-France et RiskWeatherTech, sur l'évolution du risque cyclonique en Outre-mer à l'horizon 2050. Cette étude montre « la très grande exposition de ces territoires (le temps de retour pour un cyclone de catégorie 4 est de 20 ans aux Antilles et de 25 ans à La Réunion) et l'importance des dégâts prévisibles (plusieurs milliards d'euros pour la Guadeloupe ou la Martinique et plus de 10 milliards pour La Réunion) ».

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Dalle gravier O2D MINERAL® pour parkings perméables O2D Environnement