Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Photovoltaïque : 180 000 m2 de panneaux sur les parkings de gares SNCF

Energie  |    |  Sophie Fabrégat
Photovoltaïque : 180 000 m2 de panneaux sur les parkings de gares SNCF

SNCF Gares & Connexion a signé, le 31 octobre, un premier contrat de partenariat avec Tenergie pour développer des projets photovoltaïques sur les parkings de ses gares. En février dernier, la SNCF avait lancé un appel à manifestation d'intérêt pour lancer son plan solaire visant à déployer un million de mètres carrés de photovoltaïque sur son foncier. L'objectif du groupe est de couvrir l'équivalent de sa consommation électrique d'ici à 2030.

Tenergie a retenu 119 gares (sur les 3 000 que compte le groupe) et envisage d'installer 180 000 m2 de panneaux photovoltaïques sur leurs parkings, pour une capacité de plus de 30 mégawatts (MW). Le partenariat porte sur la conception, la réalisation, l'exploitation et la maintenance des installations. Une convention d'occupation temporaire (COT) du patrimoine foncier est signée entre les deux parties.

Tenergie revendra la totalité de la production au réseau. « Par cette première collaboration, SNCF Gares & Connexions massifie la capacité renouvelable sur son foncier, avec une mise en service de cette première vague de centrales d'ici à fin 2024 », précise le communiqué.

Réactions2 réactions à cet article

 

Enfin!!!!A quand les aires d'autoroutes avec des éoliennes pour ces dernières,ainsi que les parkings des stades.Rappelons que la centrale nucléaire du Blayais fut précurseur en la matière avec ses ombrières PV des parkings.
Actu-environnement devrait faire un bilan de tous ces projets ,réalisés et à venir

Darwin | 18 novembre 2022 à 09h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

On peut saluer cette initiative de la SNCF, avec un porteur de projet. Dans le clip de présentation du projet, la nouvelle gare de Nantes ne semble pas utiliser de panneaux photovoltaïques sur cette nouvelle gare, ni d'ombrières. La surface vitrée est pourtant très importante. Il semble qu'il faudra dépenser beaucoup d'argent pour climatiser l'ensemble.. Ce serait mieux si tous leurs projets, toutes leurs conceptions intégraient une vraie volonté d'utiliser les énergies Renouvelables et de récupération.

J Cl M 44 | 18 novembre 2022 à 09h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]