En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Réunion inaugure la plus grande centrale photovoltaïque de France

Avec plus de 6.000 panneaux répartis sur une surface de 10.000 mètres carrés et bénéficiant d'un ensoleillement annuel moyen de 1350 heures, la nouvelle centrale Réunionnaise produira 1.350 MWh par an.

Energie  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
   
La Réunion inaugure la plus grande centrale photovoltaïque de France
   
La Réunion, région de 2 500 Km2 située dans l'Océan Indien à 10 000 Km de sa métropole, est isolée sur le plan électrique et, conséquence du développement économique, de l'augmentation du taux d'équipement des ménages (électroménager, climatisation) et de l'évolution démographique, l'augmentation de la demande électrique est très forte : entre 5 et 8 % par an. Selon le Conseil Régional de la Réunion, cet appel de puissance nécessite l'installation chaque année de 20 MW de production électrique supplémentaire. C'est dans ce cadre que la Région a réalisé un document de programmation en matière de maîtrise de l'énergie et de développement des énergies renouvelables, le Plan Régional des Energies Renouvelables et d'Utilisation Rationnelle de l'Energie, le PRERURE.
L'objectif : accroître fortement l'autonomie de production électrique d'ici 2025 par l'utilisation des énergies renouvelables et de la maîtrise de l'énergie.
En matière de photovoltaïque, la Région vise d'ici 2025 un parc photovoltaïque de 100 MW avec une progression de 5 mégawatts photovoltaïques par an contre 2 MW en 2005.
Depuis la fin 2005 la filière photovoltaïque a pris une nouvelle dimension compte tenu d'une part du potentiel important (Région parmi les plus ensoleillées de France) et de la hausse du tarif de rachat en juillet. En effet, les nouveaux tarifs de rachat de l'électricité produite à partir d'installations photovoltaïques ont été publiés par l'arrêté du 10 juillet 2006. Désormais, chaque kWh produit rapporte 30 c€ au propriétaire de l'installation si celle-ci est située en France métropolitaine et 40 c€ en Corse et dans les DOM-TOM où le potentiel est supérieur. À cela s'ajoute une prime d'intégration au bâti de 25 c€/kWh en France métropolitaine et 15 c€/kWh en Corse et dans les DOM-TOM. Grâce à ces nouveaux tarifs, la rentabilité des installations devient plus intéressante. Ainsi, en 2006, une cinquantaine de projets ont vu le jour pour une puissance totale de 4,3 MW

Le 27 décembre dernier, le Président de la Région Réunion, Paul Vergès a inauguré la plus grande centrale photovoltaïque de France, sur un bâtiment industriel d'une capacité de 1000 kWc, située sur les toits du bâtiment de la SAPRIM (société d'approvisionnement de produits réunionnais importés). Avec plus de 6.000 panneaux répartis sur une surface de 10.000 mètres carrés et bénéficiant d'un ensoleillement annuel moyen de 1350 heures, elle produira 1.350 MWh par an, soit l'équivalent de la consommation moyenne de 300 clients EDF, au tarif bleu.

Fruit de trois années de travail, l'opération a été réalisée par la société de conversion d'énergie (SCE) partenaire depuis peu du groupe Séchilienne-Sidec et a coûté 5 millions d'euros en partie financés par le Conseil régional, l'Union européenne via le programme FEDER et l'Ademe (750 000 euros). La vente de l'électricité produite générera 520 000 € de recettes par an.

Pour gagner le pari énergétique et son autonomie énergétique, la région souhaite multiplier les filières. Tandis qu' une autre centrale de 1310 kWc sera bientôt installée à Saint- Pierre, en 2005, 12.000 logements ont été équipés en chauffe-eau solaire notamment grâce à des aides financières publiques (locales, nationales et européennes), une démarche volontaire des entreprises locales et une sensibilisation progressive de la population. Une première ferme éolienne de 6 MW a été mise en service en 2005 et devrait être suivie de plusieurs autres d'ici 2010. Ce sont à terme plus de 40 MW électriques qui pourraient ainsi être installés, selon la région. En matière de géothermie, suite aux résultats des études exploratoires menées depuis plusieurs années, il a été retenu le principe de réaliser un forage pour confirmer la présence d'une ressource haute enthalpie à côté du volcan actif de la Fournaise. Des études sont également menées sur la caractérisation des sites côtiers qui permettraient d'envisager la mise en place de centrales de production électrique à partir des vagues.

Réactions4 réactions à cet article

 
Merci l'Agence Régionale de l'Energie de laRéuni..

Pour le développement des energies renouvelables sur l'île de la Réunion, M. Verges a monté une association (l'Agence Régionale de l'Energie de laRéunion) qui fait de la sensibilisation et qui aide les porteurs de projet a monter leur dossier. C'est un exemple qui pourrait être reproduit dans d'autre DOM-TOM et dans les POM comme en Polynésie Francaise ou il reste encore tout a faire en ce sens.

EnRBoost
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Unité

Avant tout, un grand bravo pour l'orientation vers l'autonomie énergetique en utilisant les énergies douces.
Mais pour une meilleure lisibilité des articles, il faudrait sans doute utiliser des unités de mesures plus parlantes( 1 ha au lieu de 10000 m2 ), et surtout ne pas confondre celles d'énergie kwh, Mwh, et celles de puissance: kw, Mw...

Anonyme | 11 janvier 2007 à 11h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Unité

Vos articles sont en général d'une grande qualité, mais on voit encore effectivement trop souvent la confusion entre les unités de consommations et de puissance, c'est pourtant une notion de base fondamentale de l'énergétique. On ne produit pas des Mégawatt (cf votre article), mais des MWh, par contre oui on installe des MW.
Merci.

Anonyme | 12 janvier 2007 à 11h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 

bonjour tres motive par ces innovations j'aimerais savoir le prix de revient d'un panneau combien en faut il pour avoir l'autonomie de 220 volts faut il un onduleur convertisseur avec ou sans batteries pour etre autonome dans un premier temps dans le but de faire des installations identiques a tres grande echelle dans un pays ou l'ensoleillement depasse celui de la reunion et qu'est il prevu comme fixations pour la protection en temps de cyclone?

fanfan | 05 mars 2011 à 10h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…