Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Réseau Environnement Santé salue l'interdiction de quatre phtalates par le Danemark

Risques  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Le gouvernement danois va interdire dès cet automne quatre phtalates (DEHP, DIBP, DBP et BBP) dans les produits de consommation susceptibles d'entrer en contact avec la peau ou les muqueuses, révèle le Réseau Environnement Santé (RES).

"Alors que le Danemark vient de quitter la Présidence de l'UE, sous laquelle ont été initiés les travaux réglementaires sur les perturbateurs endocriniens, cette déclaration est un geste de défi envers l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) et la Commission européenne", estime l'ONG, qui demande au gouvernement français d'apporter "un soutien inconditionnel" à l'initiative danoise. "Le meilleur moyen de le faire sera de réactiver le projet de loi sur les phtalates qui avait été voté le 3 mai 2011 en première lecture par l'Assemblée nationale", estime Yannick Vicaire, chargé de mission au RES.

Les quatre phtalates de la future loi danoise font déjà l'objet de restrictions européennes dans les articles pour enfants de moins de trois ans, rappelle l'association, mais "les travaux scientifiques récents ont élargi le spectre des impacts potentiels des phtalates des seules atteintes à l'appareil de reproduction à plusieurs autres maladies chroniques en augmentation constante, notamment l'obésité". De plus, les études sur les effets des mélanges de phtalates "montrent que c'est bien l'ensemble de cette famille chimique qu'il faut définitivement proscrire", indique le RES.

"Les phtalates ne sont pas persistants, et toute mesure de précaution aura des résultats immédiats pour la santé publique", estime Yannick Vicaire.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager