En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Deux nouveaux PPA signés à Orléans et en Martinique

Transport  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

Après Lyon, Grenoble et Saint-Etienne en avril, deux nouveaux plans de protection de l'atmosphère (PPA) ont été validés à Orléans et en Martinique en août.

Désormais la France compte 20 PPA signés, 8 en cours de révision et 8 en cours d'élaboration sur les 36 prévus au niveau national.

L'Union européenne a assigné la France en justice pour non respect des normes de qualité de l'air, en mai 2011. Les zones visées sont Marseille, Toulon, Avignon, Paris, Valenciennes, Dunkerque, Lille, le territoire du Nord Pas-de-Calais, Grenoble, Montbéliard/Belfort, Lyon, le reste de la région Rhône-Alpes, la zone côtière urbanisée des Alpes-Maritimes, Bordeaux, la Réunion et Strasbourg.

En Martinique, deux polluants posent en particulier problème : les particules fines (PM10) et le dioxyde d'azote (NO2). "Il s'agit principalement d'une pollution liée aux transports, à laquelle s'ajoutent pour les PM10 des épisodes de brumes de sable", explique le ministère de l'Ecologie. Les zones les plus touchées ? Fort-de-France, le Lamentin, Robert et Saint-Pierre. 


Le PPA cible notamment le transport (réduction du trafic, amélioration des flottes de véhicules), les comportements individuels (interdiction du brûlage à l'air libre) et l'industrie.

A Orléans (45), les dépassements des normes constatés ou approchés (risque de dépassement) concerne le dioxyde d'azote (NO2) plus particulièrement au niveau du centre-ville d'Orléans et le long des principaux axes routiers (tangentielle et autoroute A10) mais également l'ozone. 
Ce plan prévoit plus particulièrement des mesures concernant les logements (améliorer le suivi des installations de combustion et développer les économies d'énergie) et les transports (développement des transports en commun et de modes de transport doux) mais également les industries (actions de réduction susceptibles d'aller au-delà de celles déjà prévues par la réglementation).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…