Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Contenants plastiques dans les cantines : une expérimentation plutôt qu'une interdiction

Risques  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Les députés de la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale ont reculé sur l'interdiction des contenants en plastique dans la restauration collective, adoptée par leurs collègues de la commission Développement durable. Au grand regret d'une partie d'entre eux, la majorité a préféré mettre en place une expérimentation de trois ans. "Cette expérimentation pourra permettre d'évaluer l'incidence sanitaire potentielle, notamment en matière d'exposition à certains perturbateurs endocriniens qui sont suspectés de migrer des matières plastiques dans l'alimentation, du recours à des contenants en verre ou en inox. Elle permettra également de mesurer le surcoût (approvisionnement, logistique, organisation) que cette politique de substitution entraîne pour les gestionnaires de services de restauration scolaire", explique l'exposé des motifs de l'amendement adopté. Le ministre de l'Agriculture, opposé à une interdiction pure est simple, s'est félicité de ce choix, estimant qu'il fallait "prendre le temps de faire bien les choses".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

MithraREM, logiciel d'analyse de propagation des ondes électromagnétiques CSTB