En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pôles de compétitivité : lancement d'un septième appel à projets

Gouvernance  |    |  Marie Bernard Actu-Environnement.com
Le gouvernement a lancé un septième appel à projets pour l'attribution d'aides au financement et ce, concernant les projets de recherche et développement (R&D), présentés par les pôles de compétitivité.

En effet, après trois ans de fonctionnement jugé positif d'après une évaluation par des consultants extérieurs, la politique nationale des pôles de compétitivité va engager sa deuxième phase pour une nouvelle période de trois ans. Le budget global affecté par l'État sera de 1,5 milliard d'euros pour 2009-2011. Une part importante de ces moyens sera consacrée aux projets de R&D, moteurs de la dynamique des pôles, au travers du fonds unique interministériel (FUI) dédié aux pôles de compétitivité.

Ce septième appel à projets de R&D concerne l'ensemble des secteurs économiques, industriels (y compris agro-alimentaires) ou de services. Cependant il n'est pas ouvert aux projets structurants (plates-formes d'équipements ou de services en accès ouvert) pour lesquels un appel à candidatures spécifique sera lancé prochainement.

Les dossiers sont à déposer en ligne (www.competitivite.gouv.fr.) avant le 28 novembre 2008 à 12 heures. Les critères de sélection seront notamment : les retombées en termes de création de valeur, d'activité économique et d'emplois, le contenu technologique innovant, le développement de nouveaux produits ou de services pouvant être mis sur le marché à moyen terme et la cohérence des projets avec la stratégie du pôle et des entreprises concernées.

Réactions2 réactions à cet article

 
Véritable volonté d'aider l'innovation ?

Je suis ingénieur de formation.
Je travaille depuis longtemps sur un projet totalement innovant consacré à l'utilisation d'une énergie alternative qui, s'il s'avérait être utilisable (ce qui dans mon esprit ne fait aucun doute) transformerait radicalement l'espace environnemental.
Ma faiblesse, être un particulier. Personne ni aucun organisme pourtant sensé s'intéresser à l'innovation n'a daigné considérer mon travail au point même de ne jamais s'inquiéter de sa nature.

Anonyme | 30 septembre 2008 à 14h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Véritable volonté d'aider l'innovation ?

Je suis ingénieur de formation.
Je travaille depuis longtemps sur un projet totalement innovant consacré à l'utilisation d'une énergie alternative qui, s'il s'avérait être utilisable (ce qui dans mon esprit ne fait aucun doute) transformerait radicalement l'espace environnemental.
Ma faiblesse, être un particulier. Personne ni aucun organisme pourtant sensé s'intéresser à l'innovation n'a daigné considérer mon travail au point même de ne jamais s'inquiéter de sa nature.
Je dois préciser que lorsque que je demande une aide infime qui m'aiderait à déposer le brevet, le seule réponse est:
Faites nous un descriptif détaillé de votre invention et nous verrons ce qu l'on peut faire!
Qui peut ou veut comprendre la problématique?

Régis | 30 septembre 2008 à 16h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager