En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Une proposition de loi pour supprimer les bouteilles en plastique

Déchets  |    |  Fanny RoussetActu-Environnement.com

Le 25 juillet, une proposition de loi visant la suppression progressive des bouteilles en plastique au profit du développement de la filière de réutilisation des bouteilles en verre a été déposée par le député Michel Vialay (Yvelines, LR) à l'Assemblée nationale. Pour le député, "le changement d'attitude est possible et bien accueilli, comme l'a montré la suppression des sacs en plastique à usage unique".

De façon concrète, la proposition vise trois objectifs. D'abord, internaliser dans le prix de chaque bouteille en plastique une contribution spéciale qui viendra abonder, dès 2020, un fonds d'investissement dédié à l'accompagnement des transitions industrielles concernées. En augmentation progressive, la contribution serait en 2030 unitairement égale au montant moyen d'une consigne de bouteille en verre de contenance équivalente. Il s'agirait aussi de soutenir les entreprises qui engageront les transitions attendues, en gelant jusqu'en 2030 le montant de leur contribution au titre de la Responsabilité élargie des producteurs (REP), et d'augmenter la contribution de celles qui n'engagent pas de transition. Enfin, de soutenir les distributeurs pour leurs investissements dans des systèmes de récupération des consignes de bouteilles en verre.

La proposition sera étudiée en commission du développement durable et de l'aménagement du territoire.

Réactions2 réactions à cet article

 

Bravo au député M Vialay !
Mais la consigne peut concerner aussi les flacons PET ( il suffit qu'ils soit plus épais et que le nb de lavage soit comptabilisé par des marques sur le culot : voir ce qui se pratique en Allemagne depuis longtemps ! Il faut juste peser sur la grande distribution qui avait tué les consignes mais qui a bien admis la fin des sac de caisse jetables !

pvachette | 09 août 2018 à 08h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Une bonne idée a priori. Je me rappelle les litres 5 étoiles rapportées au petit Casino du quartier, le cliquetis des casiers manipulés... nostalgie.
Maintenant, l'idée résisterait-elle à une évaluation des coûts écologiques comparés ?
Le contenant en verre est plus pondéreux, son recyclage en cours de vie nécessite des transports et des lavages, et en fin de vie, l'énergie pour fondre le verre.
Maintenant, si le surcoût financier pouvait inciter à mettre fin au scandale de l'eau en bouteille, qui coûte le tiers de son poids en pétrole...

philippeb81 | 09 août 2018 à 09h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…