Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Un projet de loi sur l'embargo des produits de phoques en Allemagne

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Selon le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), le Gouvernement allemand a décidé le 13 février de soumettre à l'Union européenne un projet de loi en vue d'un embargo sur le commerce de tous les produits de phoques. La Commission de l'Union européenne déterminera si ce projet de loi est conforme à la législation européenne et au droit commercial international.

Le Bundestag avait voté à l'unanimité le 20 octobre 2006 une motion pour une interdiction du commerce des produits de phoque, rappelle l'IFAW. Un embargo sur ce commerce en Allemagne est un pas important en direction d'un arrêt de la chasse aux phoques au Canada. Il reflète le souhait des électeurs, a déclaré le Dr. Ralf Sonntag, Directeur du bureau allemand IFAW.

D'après l'organisation, 85,5% des citoyens allemands seraient opposés à cette chasse. Nous attendons à présent du Gouvernement fédéral qu'il continue à oeuvrer pour la protection des phoques au niveau de l'Union européenne dans la mesure où le massacre sur la glace recommencera de nouveau en mars prochain, souligne-t-elle.

Des embargos commerciaux existent déjà aux Etats-Unis, au Mexique, en Croatie, en Belgique et aux Pays-Bas. Selon l'IFAW, l'Autriche et l'Italie prépareraient également leurs propres lois en faveur de l'interdiction de ce commerce.

Nous lançons un appel au Canada afin qu'il arrête cette cruelle folie, déclare le Dr.Sonntag. La chasse n'est pas rentable ; elle gaspille d'énormes subventions et nuit à la réputation du Canada au sein de la communauté internationale, a-t-il précisé.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager