En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Qualité de l'air : l'Ademe propose des fiches pour les crèches et les écoles

MAJ le 26/06/2018
Risques  |    |  Fanny Rousset Actu-Environnement.com

L'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a publié ce 25 juin, dans le cadre du programme Ecol'Air, une "mallette" composée de quinze fiches et deux guides pratiques relatifs à l'amélioration de la qualité de l'air dans les crèches et les écoles. Ces lieux sont, depuis le 1er janvier 2018, soumis à une obligation de surveillance de la qualité de l'air : sont surveillées les concentrations de formaldéhyde, de dioxyde d'azote (NO2), de monoxyde de carbone (CO), de benzène et de particules fines.

Les documents proposés par l'Ademe s'adressent aux collectivités locales et aux personnels intervenant dans des crèches et des écoles.

L'Ademe recommande d'abord d'agir à la source des pollutions, donc sur le choix des matériaux de construction, le choix du mobilier (privilégier le mobilier labellisé, particulièrement pour le bois), l'usage de produits écologiques, ainsi que l'achat de fournitures scolaires labellisées qui dégageront moins de substances chimiques.

Autre préconisation : aérer et ventiler les locaux. Ceci, soit par des systèmes de ventilation, soit simplement par l'ouverture régulière des fenêtres, et ce même si l'air extérieur est pollué. Ces solutions sont à privilégier par rapport à la désodorisation, à l'assainissement ou à la désinfection de l'air. L'aération des locaux, fait partie, avec la sensibilisation du personnel, des deux leviers principaux pour améliorer la qualité de l'air intérieur.

Pour les guides : le premier est une aide au diagnostic de la ventilation et le second concerne le choix des produits d'entretien.

Réactions2 réactions à cet article

 

Bonjour
Juste une précision : les EAJE de moins de 6 ans ont deux possibilités pour être en conformité avec la loi : SOIT mesurer les polluants dans l'air intérieur, SOIT mettre en place une campagne de prévention pour préserver la QAI. A la lecture de cet article, on a l"impression que seule l'option "mesures" existe. C'est faux.

Stéphanie 02 | 26 juin 2018 à 09h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour, merci de cette précision. L'article a été mis à jour : il est désormais question de "surveillance" et non de "mesure". Bonne journée

La rédaction | 26 juin 2018 à 12h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager