En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La qualité des eaux de baignade en Europe stagne

Le rapport européen sur la qualité des eaux de baignade indique que 96% des sites présentaient une qualité suffisante ou bonne en 2017 (contre 96,3% en 2016). L'objectif de 100% initialement prévu pour fin 2015 n'est décidément pas près d'être atteint.

Eau  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com
Environnement & Technique N°382 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°382
[ Voir un extrait du numéro | Acheter le numéro]

Quatre-vingt seize pourcent des eaux de baignade européenne présentaient une qualité suffisante ou bonne et 85% une excellente qualité en 2017, selon le dernier rapport de l'Agence européenne de l'environnement. Ces chiffres montrent une légère régression par rapport à 2016 (respectivement de 96,3% et 85,5%). Les derniers pourcentages pour atteindre l'objectif de la directive sur les eaux de baignade semblent difficiles à obtenir. Celle-ci visait au minimum une qualité suffisante pour toutes les eaux de baignade à la fin de la saison balnéaire 2015 au plus tard.

Le nombre de sites surveillés dans l'Union européenne a toutefois progressé : 332 nouvelles zones de baignade ont été ouvertes, 64 ont fermé. L'Europe compte désormais 21.509 zones surveillées dont 14.935 côtiers et 6.574 intérieurs.

Les sites côtiers sont de meilleure qualité

Malgré ces nouveaux sites, le pourcentage de baignade présentant une eau de qualité insuffisante reste constant : environ 1,4%. Certains sites ne s'améliorent pas et au bout de cinq années consécutives devraient être frappés d'une interdiction de baignade. Ce fût le cas pour 76 sites européens en 2017 : 44 en Italie, 24 en France, quatre en Espagne et un en Bulgarie, au Danemark, en Irlande et aux Pays-Bas. Parmi ces derniers, 33 sont malgré tout restés ouverts à la baignade (20 en Italie, huit en France, quatre en Espagne et un aux Pays-Bas).

Europe Sites côtiers Eaux intérieures
Qualité excellente 86,3% 82,1%
Qualité bonne ou suffisante 96,9% 94,1%
Qualité insuffisante 1,2% 1,8%
France
Qualité excellente 80% 74,3%
Bonne qualité 14% 11,9%
Qualité suffisante 3,5% 4,3%
Qualité insuffisante 1,9% 3%

D'une manière générale, la qualité des eaux côtières reste supérieure à celles des lacs, plans et cours d'eau en 2017.

77,7% des sites français sont d'excellente qualité

Comme en 2016, le recueil des données reste toujours à améliorer en 2017. La fréquence des prélèvements n'a pas été respectée dans 579 sites de baignade de l'UE. La France a quant à elle déclarée 3.379 sites de baignades dont 30 avec une fréquence de prélèvement insuffisante. Elle compte parmi les pays qui ont le plus modifié leur paysage de baignades surveillées. Pour la saison 2017, elle a en effet ouvert 48 nouvelles zones, en a fermé 27.

Concernant la qualité des eaux, la France compte 77,7% de sites d'excellente qualité, 13,2% de bonne qualité et 3,8% de qualité suffisante. Avec 80 sites de qualité insuffisante (2,4%), la France fait partie des trois pays (avec l'Espagne et l'Italie) qui comportent le plus de zones dans cette catégorie. Elle figure également en tête du triste palmarès des pays dont la qualité de l'eau d'un grand nombre de site est passé de suffisante à insuffisante (avec 26 sites).

Ce mauvais résultat est toutefois contrebalancé par une tendance inverse. Ses efforts lui ont en effet permis dans le même temps de se hisser dans le top 3 des pays qui présentent le plus grand nombre de sites de baignade dont la qualité s'est améliorée ( d'insuffisante à suffisante ou mieux) : 22 sites en France, 21 en Italie et huit en Espagne.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…