Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les TIC ont un apport positif pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Selon un rapport du Conseil général des technologies de l'information et du Conseil général de l'environnement et du développement durable, les technologies de l'information et de la communication (TIC) ont un apport positif pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre en permettant d'économiser 1 à 4 fois leurs propres émissions sur le reste de l'économie.
Télétravail et réunion à distance, optimisation des transports et des déplacements, e-commerce, dématérialisation des procédures administratives, minimisation des consommations énergétiques des bâtiments, les possibilités sont variées.

Pourtant, la consommation d'énergie des TIC atteint aujourd'hui plus de 13 % de la consommation d'électricité en France et ce taux pourrait même approcher 20% dans les années à venir. Le rapport remis hier au Ministre de l'écologie, de l'énergie du développement durable et de l'aménagement du territoire Jean-Louis Borloo et à la ministre de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi Christine Lagarde, propose par conséquent des pistes pour améliorer cette situation : diminution de la consommation des équipements, allongement de la durée de vie des téléphones mobiles, recherche sur la réutilisation de la chaleur des centres de données, encouragement du télétravail, etc.

Le groupe de réflexion Eco-TIC («Green IT») confié à Michel Petit, visant à favoriser une utilisation éco-responsable des TIC, devrait permettre de décliner de manière opérationnelle ces mesures. Les ministres préciseront prochainement les domaines prioritaires à examiner pour une mise en œuvre d'actions concrètes d'ici l'été.

Avec cette réflexion la France est sur la même longueur d'onde que l'Europe. La Commission a annoncé aujourd'hui son intention d'élaborer des mesures concrètes pour que les TIC puissent contribuer aux gains d'efficacité énergétique et aux réductions d'émissions. Elle organise pour cela une nouvelle consultation publique et présentera ces mesures au cours du second semestre de 2009.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager