En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le recyclage, c'est bon pour le climat

MAJ le 05/12/2016

Les acteurs du recyclage des déchets démontrent dans une nouvelle étude l'intérêt environnemental de leur activité. Une analyse de cycle de vie de tous les flux de déchets met en évidence les économies d'énergie et les émissions de CO2 évitées.

Déchets  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
Environnement & Technique N°365 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°365
[ Voir un extrait du numéro | Acheter le numéro]

Le recyclage présente des bénéfices en matière d'émissions de gaz à effet de serre. On s'en doutait mais la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) a voulu le prouver. Jeudi 1er décembre, elle a présenté une étude globale sur l'évaluation environnementale du recyclage en France. Plusieurs évaluations de ce type avaient déjà été effectuées en utilisant l'analyse de cycle de vie, rappelle la fédération. Toutefois, "celles-ci n'avaient pas pour objectif de dresser un bilan global et leur périmètre était trop limité", estime-t-elle. Federec entend répondre à cette lacune au travers de cette étude réalisée par RDC Environnement et en partenariat avec l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe).

Des économies d'énergie et de CO2 à la clef

   
   
Huit filières les plus représentatives du marché ont été passées au crible : métaux ferreux, aluminium, cuivre, papiers cartons, verre d'emballage, plastiques d'emballage, granulats et textiles chiffons. Une analyse du cycle de vie (ACV) a été réalisée pour chacune afin d'évaluer les impacts environnementaux potentiels sur tout le chemin parcouru par un produit, de l'extraction des matières premières qui le compose jusqu'à son élimination réelle. Le bilan environnemental porte sur les tonnages collectés et vendus en 2014. Résultats : le recyclage en France de ces déchets a permis d'éviter le rejet d'environ 22,1 millions de tonnes de CO2. Soit l'équivalent de 25% des émissions du parc automobile français sur un an. Quant aux économies d'énergie, elles s'élèvent à 124 TWh soit, un quart de la production électrique française.

Quand on regarde de plus près l'ACV, l'étude révèle que les phases de cycle de vie les plus contributives aux résultats sont l'extraction évitée de matières premières fossiles et la transformation des matières premières recyclées pour toutes les filières.

Une calculette pour sensibiliser les acteurs

Cette étude a permis à Federec de créer et d'homogénéiser la modélisation ACV sur toutes les filières et de mieux comprendre les facteurs qui influent sur les résultats. C'est un exercice reproductible chaque année qui servira également de point de repère pour chaque filière. Un outil Web de type "calculette environnementale des impacts" a été créé sur la base de l'étude. "Ce dernier servira aux adhérents de Federec pour évaluer l'impact de leurs process de production au regard de leurs tonnages et des étapes de cycle de vie correspondant (par exemple, le choix du broyage ou du cisaillage dans le cas des métaux). Ils pourront également évaluer les coûts/bénéfices environnementaux d'éléments techniques tels que les distances de transport, les consommations d'énergie, les pertes, etc.", explique la fédération.

Federec vise surtout à faire prendre conscience aux consommateurs de matières premières de l'intérêt environnemental de consommer des matières issues du recyclage. Comme le rappelait mi-novembre le président de Federec, Jean-Philippe Carpentier, les exutoires manquent : "Nous sommes une mine à ciel ouvert qui produit sans discontinuer. Il faut évacuer les matières de nos sites mais les conditions économiques ne sont pas favorables".

Réactions1 réaction à cet article

 

je crois aussi qu'il faut relancer la collecte du verre en obligeant les distributeurs de consigner afin que les consommateurs rapporte ces emballages vide , l'argent récolté peut servir à autre chose que le profit ...

stan | 06 décembre 2016 à 08h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…