Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La surveillance des artisans retraités exposés à l'amiante se poursuit

Risques  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
À travers le dispositif de surveillance « Espri », le Régime social des indépendants (RSI) et l'Institut de veille sanitaire (InVS) poursuivent la surveillance des artisans retraités qui ont été exposés à l'amiante au cours de leur carrière professionnelle. Débuté en 2005, le dispositif « Epidémiologie et surveillance des professions indépendantes » couvre depuis 2008 sept régions françaises (Aquitaine, Basse et Haute-Normandie, Limousin, Picardie, Nord-Pas-de-Calais, Poitou-Charentes). En septembre 2009, les artisans résidant dans ces régions et qui ont pris leur retraite récemment en 2008 seront à leur tour sollicités.

Depuis le lancement du dispositif, sur les 11.000 artisans retraités qui ont été sollicités, plus de 6.800 (62 %) ont accepté de participer. Selon les experts, 4.500 ont été probablement exposés à l'amiante durant leur vie professionnelle et ont donc bénéficié d'un bilan médical. Parmi les 1.250 artisans ayant réalisé un bilan médical complet, près de 16 % présentaient au moins une pathologie (le plus souvent bénigne) pouvant être liée à une exposition à l'amiante. Des résultats plus détaillés sont attendus début 2010.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager