Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le Syndicat des énergies renouvelables nomme Jules Nyssen à sa présidence

L'ancien président de l'organisation professionnelle des filières des énergies renouvelables, Jean-Louis Bal, en poste depuis 2011, laissera sa place à Jules Nyssen à partir du 24 octobre 2022.

Nomination  |  Energie  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com
   
Le Syndicat des énergies renouvelables nomme Jules Nyssen à sa présidence
© SER / Jean Chiscano
   

Avec près de 76 % des suffrages lors d'une assemblée générale, le 5 juillet dernier, Jules Nyssen a été élu à la présidence du Syndicat des énergies renouvelables (SER), pour un mandat de trois ans, par les 450 entreprises adhérentes. Âgé de 56 ans, le futur successeur de Jean-Louis Bal, en poste depuis 2011, occupera sa nouvelle position dès la fin du mois d'octobre prochain.

Ancien professeur en économie aux universités de Saint-Étienne et d'Aix-Marseille, Jules Nyssen débute sa carrière administrative, en 1998, au sein du cabinet de la présidence de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, puis, dix ans plus tard, à la mairie de Montpellier. Passé ensuite par l'architecture, à la tête des Ateliers Jean Nouvel, il prend la direction du nord de la France en intégrant le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), voué à l'accompagnement des collectivités territoriales, notamment dans le domaine de la formation de leurs agents. En 2015, il fonde par ailleurs un cabinet de conseil en stratégie et management, Anakena Conseil. Enfin, depuis 2018, il représente les intérêts des régions françaises auprès des pouvoirs publics, en tant que délégué général de Régions de France.

« Malgré l'impressionnant développement qu'a connu le secteur depuis dix ans, le défi de la transition énergétique reste immense, devant nous, et c'est avec une totale motivation que je m'y attellerai au côté des adhérents du SER, pour que notre pays mène sans attendre l'accélération indispensable à la tenue de ses engagements climatiques comme à sa souveraineté énergétique », a déclaré Jules Nyssen lors de sa nomination à la tête du SER.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Station d'avitaillement GNV équipée de distributeurs Ocean Smart GNC MADIC Group