En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Une taxe sur les énergies fossiles rapporterait 300 milliards de dollars par an

Gouvernance  |    |  Agnès Sinaï Actu-Environnement.com

A l'occasion de la COP 24, à Katowice (Pologne), une coalition d'organisations, dont Stamp Out Poverty et le WWF, a présenté le 10 décembre un rapport proposant d'appliquer le principe pollueur-payeur en taxant les entreprises de combustibles fossiles à la source. Cet argent serait collecté par le Fonds vert pour le climat afin que les pays puissent y avoir accès rapidement en cas de dévastation.

Le rapport quantifie pour la première fois ce qu'une telle taxe pourrait rapporter aux pays vulnérables : les recettes potentielles sont estimées à 300 milliards de dollars par an. Elles auraient vocation à aider les personnes les plus exposées à faire face aux pires impacts du changement climatique.

Le rapport recommande une taxe sur le charbon, le pétrole et le gaz lors de leur extraction, à partir de cinq dollars la tonne de CO2 équivalent, assortie d'une augmentation annuelle de cinq dollars la tonne jusqu'en 2030, puis de dix dollars au-delà.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Agnès Sinaï

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…