Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'Union européenne s'accorde définitivement sur l'instauration d'un chargeur universel en 2024

Déchets  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com

L'Union européenne s'est décidée : le chargeur universel deviendra une réalité en 2024. Le 7 juin, un accord provisoire a été conclu en ce sens entre les négociateurs du Parlement européen et du Conseil. Il précède l'accord formel, prévu en septembre prochain, qui modifiera définitivement la directive relative aux équipements radioélectriques. « Cette législation s'inscrit dans le cadre d'un effort plus large de l'Union visant à rendre les produits plus durables, à réduire les déchets électroniques et à faciliter la vie des consommateurs, rappelle le Parlement dans un communiqué. Les nouvelles obligations entraîneront une plus grande réutilisation des chargeurs et aideront les consommateurs à économiser jusqu'à 250 millions d'euros par an sur les achats inutiles de chargeurs. On estime que les chargeurs jetés et inutilisés représentent environ 11 000 tonnes de déchets électroniques par an. »

En septembre 2024, tous les téléphones mobiles, tablettes, liseuses, écouteurs, appareils photo, casques, enceintes et consoles vidéoludiques portables nouvellement mis sur le marché devront comporter un port de recharge (et le câble adapté) configuré en USB type-C (ou USB-C). D'ici à 2026, il en sera de même pour tous les ordinateurs portables. Cette nouvelle réglementation européenne prévoit, en outre, d'harmoniser la vitesse de charge en optant pour la charge rapide, « ce qui permet aux utilisateurs de charger leurs appareils à la même vitesse avec n'importe quel chargeur compatible ». S'agissant plus précisément des solutions de recharge sans fil, l'encadrement de leur interopérabilité pourra être assurée par le biais d'actes délégués. Enfin, concernant le bloc d'alimentation du chargeur (dans le cas où il est dissocié du câble), la Commission européenne devrait s'y intéresser dans un second temps, avant 2026.

Réactions1 réaction à cet article

 

Bonne nouvelle, quoique bien tardive.
Mais quid d'un port universel pour injecter enfin de l'écologie concrète (et non de celle qui consiste à faire un pas en avant communicationnel et deux pas en arrière opérationnel) au sein des instances européennes, gouvernementales et territoriales nationales ? Serait-ce également prévu ?
Parce que là, il y a urgence planétaire, tant on est encore très souvent resté à la version 1.0 de l'écologie quand on voit, ne serait-ce qu'avec les articles publiés par AE, à quel point nombre de décisions et projets publics sont anachroniques et totalement obsolètes vis-à-vis de l'urgence écologique.

Pégase | 08 juin 2022 à 14h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Bennes polyvalentes pour chariot à tête rotative BR pour vidage intégral GOUBARD