En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Ingénieur en pédologie, un métier peu connu

L'ingénieur en pédologie est méconnu car ce dernier est encore peu répandu en France. Néanmoins, avec une règlementation environnementale toujours plus stricte, c'est un métier qui pourrait bien se développer dans les années à venir. Reportage.

Reportage vidéo  |  Biodiversité  |    |  Baptiste ClarkeActu-Environnement.com

Aujourd'hui, Jean-Claude Lacassin oeuvre dans le cadre d'un programme national de surveillance de la qualité des sols (RMQS) qui compte plus de 2.000 sites répartis en peu partout sur le territoire français. La première campagne s'est déroulée de 2000 à 2009, elle a permis de cartographier la contamination des sols en mesurant les teneurs d'un certain nombre de polluants : métaux lourds, HAP, PCB, dioxines, furanes… Aussi de connaitre les stocks de carbone et d'évaluer la biomasse microbienne des sols. Une deuxième campagne a été lancée en 2016 (RMQS2) et elle sera poursuivie jusqu'en 2027. Toutefois, ce n'est pas la seule perspective d'avenir pour le pédologue.

Quiz métier d'ingénieur en pédologie avec Jeau-Claude Lacassin de la Société du Canal de Provence

AE : Quels sont les diplômes requis pour exercer votre métier ?

Il existe un master gestion des sols et services écosystèmiques à AgroParisTech. Sinon, en général les pédologues ont un diplôme d'ingénieur en agronomie avec une spécialisation en pédologie.

AE : Quelles sont les qualité requises ?

Avoir le sens de l'observation, un esprit d'initiative, aimer le contact avec la nature, être sociable pour échanger avec les agriculteurs, avoir un intérêt certain pour la géologie, l'écologie, l'agronomie, la chimie, la botanique et la science du sol.

AE : Quelles peuvent être vos différentes missions ?

Audit, diagnostic, expertise, conseils, prestation de fertilisation, de travaux d'assainissement pour les déchets solides et liquides, interprétation des analyses de terres, formation et sensibilisation au sol.

AE : Quelle est l'évolution de carrière possible ?

Tout dépend de la structure d'accueil ou si l'ingénieur en pédologie se met à son compte.

AE : Quel est le salaire généralement constaté ?

Personnellement, j'ai commencé à 1.800 euros net comme technicien pédologue et là, en fin de carrière, j'en suis à 3.200 net.

AE : En quoi est-ce un métier d'avenir ?

Avec les métiers de l'eau et de l'air, la réglementation européenne s'est considérablement renforcée et donc a imposé des études environnementales, des inventaires faune, flore, des suivis de la pollution de l'air, des prélèvements d'eau dans les rivières... pour l'instant au niveau de la protection des sols, c'est encore un peu timide mais des signaux montrent que ça pourrait bien changer dans les années à venir.

AE : Pourquoi avoir choisi ce métier ?

Par passion pour cet objet naturel méconnu qu'il faut creuser pour observer, étudier et comprendre. Aussi, ça répond à un réel enjeu pour une alimentation saine de la population et pour la protection des ressources et la biodiversité car le sol est à la base de tout pour les écosystèmes terrestres.

Réactions1 réaction à cet article

 

Les sols agricoles très riches de France sont parmi les meilleurs sols du Monde, mais sont rares à l'échelle de la planète Terre. Ils sont donc priotairement à protéger de l'érosion par bétonage et bitumage (souvent éphémères cf PSA à Aulnay : bonnes terres agricoles maintenant en friche industrielle. Et les très bons sols du plateau de Palaiseau bétonnés pour accueillir l'élite de l'intelligence en formation ... y comprise agronomique !

Pédologue | 27 juin 2018 à 14h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Baptiste Clarke

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…