En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Tout savoir sur le bruit émis par les éoliennes

Eolien : plein cap vers la COP 21 Actu-Environnement.com - Publié le 16/11/2015

Les éoliennes émettent un certain bruit. Outre les progrès technologiques permettant de fabriquer des éoliennes de plus en plus silencieuses, une réglementation stricte assure la protection des riverains tout au long de l'exploitation du parc.

Eolien : plein cap vers la COP 21  |    |  Chapitre 1 / 13
Environnement & Technique HS Eolien Téléchargez le Hors Série E&T spécial éolien, édition 2015
[ Télécharger le PDF gratuit | Visionner en ligne gratuit | Acheter la revue ]

D'où vient le bruit d'une éolienne ?

Il y a deux sources de bruits dans une éolienne : un bruit d'origine mécanique créé par les différentes machines en mouvement à l'intérieur de la nacelle et un bruit aérodynamique, provoqué par le souffle du vent dans les pales. Dans les deux cas, le progrès technologique a permis de fortement réduire ces émissions sonores par rapport aux éoliennes de première génération. Ceci notamment grâce au design optimisé des pales, aux matériaux composites utilisés et aux machines utilisant engrenages de précision silencieux et coussinets amortisseurs.

Le bruit dépend également de l'environnement, de la topographie du site, de la végétation, de l'urbanisme et des données météorologiques enregistrées sur le site.

Quelles sont les exigences réglementaires ?

En France, depuis 2010, les éoliennes, y compris celles mises en service avant cette date, sont soumises à la législation des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) dont les exigences en termes d'émissions sonores sont très strictes. Elle s'appuie sur un "indicateur d'émergence" qui impose au parc de ne pas générer un niveau de bruit supérieur de 5 décibels le jour et 3 décibels la nuit par rapport au niveau de bruit qui existait avant l'implantation du parc.

Une étude acoustique très précise est réalisée avant l'implantation de chaque parc éolien et permet de fixer une distance minimale par rapport aux premières habitations (au minimum 500 mètres).

Source : Enertrag (septembre 2015)


© Tous droits réservés Actu-Environnement
Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur.

Retour au sommaire

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…