En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Qualité des eaux de baignade : moins de sites déclassés en 2007

Comme chaque année, la Commission européenne publie son rapport sur la qualité des eaux de baignade. Si la qualité est légèrement en baisse en 2007, le nombre de sites déclassés par les Etats membres est quant à lui en net recul.

Eau  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
   
Qualité des eaux de baignade : moins de sites déclassés en 2007
© Moussrider
   
Chaque année, les États membres sont tenus de présenter un rapport sur la qualité des eaux de baignade en zones côtière et intérieure situées sur leur territoire. On entend par ''zones de baignade'' les zones dans lesquelles la baignade est expressément autorisée ou n'est pas interdite et est habituellement pratiquée par un nombre important de baigneurs.

La grande majorité des sites de baignade dans l'Union européenne répondait en 2007 aux normes européennes de qualité, selon le rapport annuel de la Commission européenne sur les eaux de baignade rendu public le 2 juin. Publiée chaque année avant le début des vacances, l'étude fait le point sur les quelques 21.300 sites de baignade le long des côtes européennes, mais aussi sur les plans d'eau intérieurs (lacs et rivières).

En 2007, 21.368 zones de baignade au total ont été contrôlées, soit une légère augmentation par rapport à l'année dernière. Quelques 14.551 sites se trouvaient dans les zones côtières et 6.797 dans les eaux intérieures.

Le contrôle de la qualité des eaux de baignade passe par l'analyse d'un certain nombre de paramètres physiques, chimiques et microbiologiques pour lesquels la Directive 76/160/CEE relative à la qualité des eaux de baignade a défini des normes. Les États membres sont tenus de respecter ces valeurs, mais peuvent également aller plus loin en adoptant des valeurs guides plus strictes mais non contraignantes également prévues par la directive.

Le rapport annuel sur les eaux de baignade montre qu'en 2007, la grande majorité des sites de baignade à travers l'UE respectait les normes communautaires : 95,2% pour les zones de baignade côtières. Un chiffre, toutefois, en baisse d'1% par rapport à 2006. Le nombre de zones côtières conformes aux valeurs guides plus strictes mais non contraignantes de la directive est passé pour sa part de 88,4 % en 2006 à 86,1 %, la deuxième diminution depuis de nombreuses années.

Les résultats pour les sites de baignade intérieurs sont restés stables. En 2007, 89% des sites de baignade aménagés dans les cours d'eau et les lacs remplissaient les normes obligatoires. En ce qui concerne les normes impératives, le taux de conformité en 2007 était de 88,7 % contre 88,8 % en 2006. La conformité aux valeurs guides a diminué légèrement passant de 63,9 % en 2006 à 62,7 % en 2007.

En France, en 2007, 95,7% de sites de baignade côtières et 92,4% pour les sites de baignade aménagés étaient conformes aux normes européennes. Notons toutefois une diminution des sites conformes par rapport à 2006.

Par ailleurs, en 2007, les États membres ont radié 143 sites de baignade de leurs listes nationales des sites soumis au respect des normes de la directive, soit 44% de moins qu'en 2006. Cette baisse est encourageante, souligne la Commission qui craint que la radiation de certains sites de baignade ne masque des problèmes de pollution et n'améliore artificiellement les résultats sans traiter le problème à la source. Je suis heureux de constater une diminution du nombre de zones de baignade radiées de la liste des sites soumis à analyse et échappant ainsi au contrôle officiel, a déclaré Stavros Dimas, membre de la Commission chargé de l'environnement.

Pour autant, la Commission appelle les Etats membres à traiter les problèmes de pollution à la source au lieu de déclasser les sites qui ne répondent pas aux normes de qualité communautaire. Rappelons qu'en 2006, la Commission a ouvert des dossiers d'infraction contre onze États membres dont la France à propos du déclassement de sites.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager