En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Plan véhicule propre commence à se mettre en route

Serge Lepeltier déclare qu'avec les premier 20 millions d'euros pour 2004 débloqués ''aujourd'hui'', le Plan ''véhicule propre'' qui avait été annoncé il y a un an par le Premier ministre démarre. Avec un certain retard...

Agroécologie  |    |  Actu-Environnement.com
Le Plan Véhicule Propre lancé en septembre 2003 par Jean-Pierre Raffarin prévoyait 38,5 millions d'euros supplémentaires en faveur de la recherche sur les transports propres sur 5 ans. Le Ministre de l'écologie annonce qu'il bénéficiera finalement de 40 millions sur deux ans, moitié en 2004 et moitié en 2005, soit un ''doublement des crédits sur ces deux années''.
Cet effort supplémentaire consacré à la recherche (moteurs propres, climatisation, bruit, pile à combustible etc.) était nécessaire au moment où la course à la voiture propre s'intensifie au profit de l'abandon du Bonus Malus et de l'envolée du prix du pétrole.

Aux côtés des 4x4, les voitures propres figureront en bonne place au Mondial de l'automobile qui ouvre samedi 25 à Paris. Toutefois, elles ne seront pas forcément françaises car les constructeurs nationaux, très en pointe lors du lancement de la voiture électrique il y a quinze ans, ont été distancés.

Claude Moreau, président de la commission interministérielle chargée du suivi du plan ''véhicules propres'' indiquait à ce propos que ''La France était il y a encore cinq ans au top de la recherche sur les véhicules propres, nous sommes en train de perdre cette avance''.

Renault et PSA, spécialistes du diesel, ont misé sur la ''propreté'' des moteurs diesels (moteurs à injection, filtre à particules chez Peugeot). Ils figurent certes parmi les bons élèves européens en terme d'émissions moyennes de CO2, mais ne peuvent présenter aucun modèle propre comparable à la voiture ''hybride'' de Toyota. Pendant ce temps, le Japonais a lancé deux versions de sa ''Prius'' hybride, vendues à 250.000 exemplaires dans le monde depuis 1997.
Le président de Citroën, Jean-Martin Folz, déclare toutefois qu'il reste réservé sur les voitures hybrides complètes, qu'il juge trop chères pour le marché européen et préfère s'orienter vers des systèmes intermédiaires comme le Start and Stop.

Le Ministre de l'écologie à toutefois appelé les constructeurs français à accélérer leurs efforts. Ainsi, il se rendra jeudi au Mondial dans un prototype de voiture électrique développé par Dassault avec plusieurs partenaires.
Il a également rappelé à l'ordre les administrations. La Loi sur l'air de 1996 engageait les flottes publiques à acquérir 20% de véhicules propres. Aujourd'hui, ce taux atteint à peine 7% du parc public (administrations, collectivités, entreprises nationales) :
une enquête menée en 2001 auprès de 400 organismes montrait que 86% des ministères n'avaient aucune voiture électrique, et 37% des flottes publiques ne disposaient d'aucun véhicule propre (GPL, Gaz naturel, électrique).
C'est donc pour favoriser le respect de cette loi que Serge Lepeltier a annoncé un tableau de bord des achats de véhicules propres des administrations ''tous les 3 mois''.

Réactions5 réactions à cet article

 
et l'huile végétale dans tout ça ???

c'est bien beau toutes ces mesures mais quand donc allons nous enfin réaliser la gravité de la situation et renoncer au "tout pétrole" ? La solution existe, nous savons faire fonctionner des moteurs diesel à l'huile végétale brute en lieu et place du carburant, qu'attendons nous pour l'utiliser ?

tan | 23 septembre 2004 à 18h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 
flotte publique

Il serait temps que les administrations s'impliquent davantage et donnent l'exemple en utilisant des véhicules propres. Cela permettrait aux constructeurs d'avoir des débouchés (pas seulement un activité de niche) et de développer leurs efforts de recherches pour ce type de véhicules. Par ailleurs, cela aurait certainement un effet d'entraînement auprès des entreprises et particuliers.

steph | 24 septembre 2004 à 10h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:et l'huile végétale dans tout ça ???

tout à fait d'accord, j'ajoute juste qu'il faudra veiller à ce que l'utilisation d'huile végétale n'induise pas une utilisation déraisonnée de pesticides... et mon dernier commentaire: on parle de véhicules propres climatisés?? est ce vraiment compatible ????

nat | 27 septembre 2004 à 14h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:et l'huile végétale dans tout ça ???

depuis plusieurs années l'essence contient pour partie du biocarburant..certes en petite quantité...le saviez-vous?

col | 03 octobre 2004 à 12h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme | 19 mai 2006 à 14h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager