En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'AFD prête 185 M€ au Mexique pour lutter contre le changement climatique

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
L'Agence française de développement (AFD) a annoncé le 16 février avoir accordé un prêt de 185 millions d'euros au gouvernement mexicain, destiné à des projets de lutte contre le changement climatique.

Ce prêt, signé à l'occasion de la visite au Mexique du Directeur Général de l'AFD, Jean-Michel Severino, vise à soutenir la politique du pays en matière de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre (GES), ''traduite par la publication d'une Stratégie nationale de changement climatique et l'élaboration d'un Programme Spécial pour le Changement Climatique 2009-2012 (PECC)'', a souligné l'AFD dans un communiqué. Ce programme fixe un objectif de réduction des émissions de GES de 51 millions de tonnes de CO2 d'ici 2012. Il prévoit une baisse des émissions de 50% d'ici 2050 par rapport à leur niveau de 2000.

Cet ''appui budgétaire'' est destiné au ''financement d'une croissance solidaire'', a précisé à l'AFP le directeur de l'AFD pour le Mexique, Régis Marodon. L'AFD envisage d'apporter une moyenne de 200 millions d'euros par an au Mexique, a-t-il ajouté. Ce financement sera voué en priorité à ''la préservation et la gestion durable de la forêt'', à la ''gestion de l'aménagement du territoire'' et à ''l'analyse du coût socio-environnemental'' des politiques d'aménagement.

Outre ce prêt, un programme de coopération technique, tant sectoriel que transversal, financé sur dons, est en cours de concertation entre l'AFD et ses partenaires mexicains, selon le communiqué de l'AFD. ''Il s'agit de contribuer à l'orientation de politiques sectorielles clés (aménagement du territoire et préservation de la forêt, par exemple), de favoriser le dialogue politique interministériel, et de nourrir la réflexion sur les méthodologies liées au PECC'', a expliqué l'Agence.

Le soutien de l'AFD vise à renforcer la coopération bilatérale franco-mexicaine sur le changement climatique, dans la perspective de la COP16 à Mexico fin 2010, ''en impliquant le cas échéant les Ambassadeurs en charge des négociations sur le réchauffement climatique''.

L'AFD a ouvert une agence à Mexico en septembre dernier.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager