En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Ademe démontre la possibilité de réduire de 15 % les pertes dans l'industrie agroalimentaire

Une réduction moyenne de 15 % des pertes alimentaires et de 86 tonnes de CO2 par site. Tels sont les résultats de l'opération sur le gaspillage alimentaire que l'Ademe a menée auprès d'une vingtaine de sites industriels.

Déchets  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.233.217.242
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
L'Ademe avait lancé un appel à candidatures en mars 2017 pour mener une opération de réduction du gaspillage alimentaire dans l'industrie agroalimentaire (IAA). "Nous avons beaucoup de mal à convaincre les industriels de rentrer dans ce genre de démarche", explique Pierre Galio, chef du service consommation et prévention de l'Ademe, malgré le soutien des organisations professionnelles (Coop de France, Ania, Ilec). Pourtant, les résultats de cette opération montrent tout l'intérêt que...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 9? par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager