Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Autoconsommation collective : le périmètre des projets pourra être étendu à titre dérogatoire

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com
Autoconsommation collective : le périmètre des projets pourra être étendu à titre dérogatoire

Un arrêté, publié au Journal officiel le 18 octobre, détaille les conditions dans lesquelles le périmètre des opérations d'autoconsommation collective peut être étendu, à titre dérogatoire, à 20 kilomètres. Pour rappel, l'arrêté du 21 novembre 2019 fixe la limite de ces opérations à un rayon de deux kilomètres, pour une puissance cumulée inférieure à 3 MW.

Mais lorsque le projet se situe dans un lieu isolé, avec un habitat dispersé et une faible densité de population, la personne morale organisatrice du projet peut adresser au ministre chargé de l'énergie une demande motivée de dérogation. Si cette demande est acceptée, la distance séparant les deux participants les plus éloignés pourra aller jusqu'à 20 kilomètres. Cet arrêté porte sur les projets situés en territoire métropolitain continental.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager