En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

COP 25 : la Banque mondiale annonce un partenariat international pour une tarification du carbone

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

La Banque mondiale plaide pour une tarification du carbone. Ce mardi 10 décembre, à la conférence de la Convention climat (COP 25) à Madrid, la Banque mondiale annonce un partenariat international pour aider les pays « à concevoir, piloter et mettre en œuvre une tarification du carbone et des instruments de marché ».

« Des instruments de tarification du carbone bien conçus peuvent être un élément transformateur de la boîte à outils pour l'action climatique. Plus de la moitié des pays du monde réfléchissent à la manière dont la tarification du carbone peut les aider à atteindre leurs objectifs climatiques », a déclaré Laura Tuck, vice-présidente du développement durable à la Banque mondiale.

Plusieurs pays sont partenaires de la Banque mondiale, dont le Chili qui préside la COP 25, l'Espagne qui est hôte de la conférence, ainsi que le Canada, l'Allemagne, le Japon, la Norvège et le Royaume-Uni. Le partenariat sera opérationnel à partir de juillet 2020. Il soutiendra les pays et les juridictions dans le développement et la mise en œuvre d'instruments de tarification du carbone, « dans au moins dix pays en développement et aidera vingt autres pays à s'y préparer ». Un total de 250 millions de dollars est prévu d'être mobilisé.

Ce partenariat aidera les pays à coopérer entre eux, via « la mise en œuvre de l'article 6 de l'Accord de Paris » sur le Climat qui porte sur les mécanismes de marché de crédits carbone. L'application de cet article piétine toutefois depuis l'Accord de Paris de 2015, et fait encore l'objet de négociations des pays lors de cette COP 25.

Pour rappel, le rapport Stern-Stiglitz préconisait un prix du carbone de 40 à 80 dollars la tonne d'ici 2020, et de 50 à 100 dollars la tonne en 2030.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager