En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Conseil de défense écologique est officiellement créé

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Le 25 avril dernier, le Président Emmanuel Macron a annoncé la création d'une nouvelle instance, le Conseil de défense écologique, lors de sa conférence de presse à l'issue du Grand débat national. Le décret créant officiellement le Conseil a été publié le 16 mai au Journal officiel.

Le Conseil de défense écologique réunira "régulièrement", autour du président de la République, le Premier ministre, "les principaux ministres chargés de la transition écologique" ainsi que les opérateurs de l'Etat mobilisés sur ce sujet. Le Conseil aura pour mission de définir les orientations en matière de transition écologique, "et notamment de lutte contre le changement climatique, de préservation de la biodiversité et de protection des milieux et ressources naturels". Il fixera les priorités dans ces domaines, "s'assurera de leur prise en compte dans l'action de la politique du gouvernement et du suivi de leur mise en œuvre".

Y participeront les ministres chargés de la Transition écologique, de l'Economie, du Budget, des Affaires étrangères, de l'Agriculture, des Collectivités territoriales, de la Santé, du Logement et des Outre-mer. Le Conseil pourra aussi réunir, sur convocation du Président, les ministres chargés de l'Energie, des Transports, de la Mer, de l'Industrie, de la Recherche et du Travail "pour les questions relevant de leur responsabilité".

Le Haut Conseil pour le climat sera par ailleurs auditionné chaque année par le Conseil "pour présenter son rapport annuel sur le respect de nos objectifs de baisse des émissions de gaz à effet de serre et ses recommandations", a précisé le ministre François de Rugy, le 15 mai, en conseil des ministres.

La première réunion du Conseil doit se tenir le 23 mai à l'Elysée.

Réactions3 réactions à cet article

 

La défense des paysages est aussi l'affaire du ministère de la culture .Son manque de réactivité explique peut-être son absence de ce dispositif .

sirius | 20 mai 2019 à 12h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Créer un Conseil de défense écologique... pour mieux détricoter par ailleurs le droit de l'environnement ?! A part celles et ceux qui occuperont les sièges de ce comité Théodule, qui dans ce pays se laissent séduire par cette nième tartufferie de nos dirigeants en matière d'écologie politique ?

Pégase | 20 mai 2019 à 22h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

et pendant ce temps là...

un promoteur peut tranquillement s'assoir sur le Code de l'Environnement, ne pas hésiter à se faire accorder un avantage de manière frauduleuse (un tarif d'achat garanti pour sa production d'électricité) en se basant sur une infraction (découper un projet en deux pour qu'il passe en dessous du seuil fixé par le cahier des charges de l'appel d'offres).
Depuis 2 ans 1/2 le préfet de département connaît le cas puisque ses services continuent l'instruction du dossier frauduleux.
Le préfet de région qui supervisait l'apppel d'offres et ne pouvait ignorer la fraude a "omis" de bloquer le projet en infraction (pourtant signalée lar l'Autorité Environnementale).
Le ministère, alerté à de très nombreuses reprises fait le mort.
Une belle chaîne de complicités, en faveur d'un promoteur dont la ville écolo de Grenoble est l'actionnaire principal (ça donne des passe-droits ?).

Si tu grilles un feu rouge, c'est une infraction au Code, tu es sanctionné.
Si, promoteur, tu passes outre à une règle du Code de ll'Environnement, tu es récompensé.

Conseil de défense écologique... ça suffit, l'enfumage !!!

Butimage | 23 mai 2019 à 09h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager